Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Le vaccin contre le cancer du col de l'utérus est-il efficace ?

Le vaccin contre le cancer du col de l'utérus est-il efficace ?

Le cancer du col de l'utérus provoque environ 1 000 décès par an en France, et une femme meurt de ce cancer dans le monde toutes les deux minutes. Ce fléau est principalement causé par une infection aux papillomavirus humains. Il est possible de le détecter précocement par frottis. Un vaccin a même été créé pour prévenir ce mal, mais est-il efficace ?

Vous aimez cet article ?

Comment me faire vacciner ?

Le vaccin préventif du cancer du col de l'utérus existe depuis 2004. Il protège contre les principaux papillomavirus humains (HPV) responsables de la dysplasie du col. Il ne protège donc pas de tous les risques de cancer. Il est recommandé chez les jeunes filles entre 11 et 14 ans.

Il consiste en trois injections à intervalles réguliers. Il peut être prescrit par le médecin généraliste ou par un gynécologue. Un rattrapage est possible pour les jeunes filles jusqu'à 19 ans.

Une injection revient à 120 €, la prise en charge par l'Assurance Maladie est à hauteur de 65 %, le reste doit être remboursé par les organismes complémentaires.

Pour celles qui bénéficient de la CMUC, la prise en charge de la vaccination complète est de 100 %.

Ce vaccin est-il efficace ?

L'un des fabricants de vaccins, annonce une efficacité de 100 %. Certains médecins estiment qu'ils ne sont pas réellement efficients. Le Haut Conseil de la Santé Publique, quant à lui, a annoncé en 2011 que rien ne prouvait leur inefficacité.

Il existe cependant, comme pour tout vaccin, des effets secondaires tels que des réactions locales au point d'injection, de la fièvre, des malaises et parfois une perte de connaissance. Si l'un de ces symptômes survient, il est nécessaire de consulter votre médecin.

Bon à savoir

Le vaccin préventif doit être réalisé chez la jeune fille entre 11 et 14 ans, voire en rattrapage à ses 19 ans. Passé ce délai, il lui faudra se diriger vers un gynécologue, pour effectuer des frottis à partir de 25 ans. Un frottis cervico-utérin doit, en effet, être réalisé tous les 2 à 3 ans à partir de 25 ans, ceci afin d'effectuer une observation régulière du vagin et du col, dans le cadre du dépistage du cancer du col de l’utérus. Il doit être réalisé même en l'absence de rapports sexuels. Il permet d'éviter près de 90 % des cancers du col de l'utérus.

Si vous avez le moindre doute, prenez contact avec votre gynécologue ou votre médecin traitant, il saura vous rassurer et vous guider.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media