Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Qu'est-ce que l'hépatite B ?

Qu'est-ce que l'hépatite B ?

Virus hautement contagieux, l’hépatite B toucherait près de 2 milliards d’hommes et de femmes dans le monde, dont à peu près 300 000 en France seulement ! L’hépatite B est une infection virale qui s’attaque au foie. Elle peut être à l’origine d’une maladie aiguë ou chronique. Le virus se transmet par contact avec le sang ou d’autres fluides corporels provenant d’une personne infectée. Mais le virus reste encore assez méconnu du grand public : qu’est-ce que l’hépatite B ? Comment se manifeste-t-elle ? Et surtout comment est-elle traitée ? Réponses...

Vous aimez cet article ?

Une infection contagieuse mais souvent bénigne

L’hépatite B – ou virus VHB – est une infection du foie potentiellement mortelle. Elle présente un problème de santé majeur à l’échelle mondiale. Elle peut entraîner une maladie chronique du foie et une infection chronique et expose les sujets atteints à un risque important de décès par cirrhose ou cancer du foie.

L'hépatite B se transmet par les sécrétions et liquides corporels, notamment les sécrétions génitales, la salive, et le sang. Le virus peut également se transmettre de la mère à l’enfant soit au moment de l’accouchement soit par le lait maternel et par l’usage et le partage de matériel de toilette contaminé au sein d’une même famille. L'infection initiale par le virus de l'hépatite B passe souvent inaperçue mais peut se manifester dans sa forme typique par de la fièvre, une fatigue, des courbatures et douleurs articulaires, des douleurs de la tête ou abdominales, des nausées, puis survient un ictère, coloration jaune de la peau.

La plupart du temps, cette infection disparaît spontanément, mais l'hépatite B peut parfois devenir chronique et évoluer vers une cirrhose ou un cancer du foie. Le diagnostic est confirmé par une analyse de sang. Néanmoins, plus de 90 % des adultes en bonne santé infectés par le virus de l’hépatite B se remettent et sont complètement débarrassés du virus en 6 mois, les cellules infectées étant détruites par le système immunitaire.

malade hépatite B

Traitements contre l'hépatite B

Il n’existe pas de traitement spécifique contre l’hépatite B aiguë. Certaines personnes atteintes d’une hépatite B peuvent être traitées avec des médicaments, dont l’interféron et des agents antiviraux. Un tel traitement peut ralentir la progression d’une cirrhose, réduire l’incidence du cancer du foie et prolonger la survie. Néanmoins, ces solutions ne sont pas toujours efficaces et présentent de lourds effets secondaires tels que la dépression ou l’inflammation de la thyroïde.

La meilleure protection contre l’hépatite B reste la prévention et la vaccination. L’OMS recommande de vacciner tous les nourrissons contre cette maladie dans les 2 mois suivant la naissance. La série complète de doses vaccinales induit l’apparition d’une concentration protectrice d’anticorps chez 95 % des nourrissons, des enfants et des jeunes adultes. La protection dure au moins 20 ans et éventuellement la vie entière. Mais ne vous trompez pas : ce vaccin ne concerne que l’hépatite B et ne saurait vous protéger contre les autres infections !

Bon à savoir

Le virus de l’hépatite B n’est pas propagé par les aliments ou l’eau contaminés et ne se transmet pas par simple contact sur le lieu de travail. La probabilité qu’une infection par le virus de l’hépatite B devienne chronique dépend de l’âge auquel est contractée cette infection. Ce sont les enfants de moins de 6 ans infectés par le VHB qui ont la plus forte probabilité de devenir porteurs chroniques. 80 à 90 % des nourrissons infectés au cours de la première année de vie seront atteints d’une infection chronique ; 30 à 50 % des enfants infectés entre un et quatre ans seront atteints d’une infection chronique. N’hésitez donc pas à en parler à votre médecin en cas d’infection à l’hépatite B et procédez à des examens antiviraux réguliers.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media