Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

Quelles sont les chances de survivre à un cancer du foie ?

Quelles sont les chances de survivre à un cancer du foie ?

Le cancer demeure encore aujourd'hui une des maladies les plus redoutées dans notre société. Si d'immenses progrès ont été effectués au cours des dernières décennies pour certains d'entre eux, d'autres demeurent encore extrêmement préoccupants. Dans cette catégorie figure le cancer du foie, qui touche chaque année plusieurs milliers de personnes.

Vous aimez cet article ?

Cancer primitif ou cancer secondaire ?

Il s'agit d'une distinction qui doit être impérativement prise en compte, et qui vous sera bien évidemment expliquée par votre oncologue. Hormis les tumeurs bénignes qui ne présentent pas de réels dangers pour votre organisme, deux formes de cancer du foie sont, à ce jour, officiellement reconnues.

  • L'expression cancer primitif est utilisée lorsque vous souffrez d'un cancer qui s'est développé à l'intérieur de votre foie, en attaquant les hépatocytes, qui sont les cellules de cet organe. Cette forme de cancer du foie est généralement liée à une autre maladie qui s'en prend à votre foie et qui ne fait pas l'objet d'un traitement ciblé.
  • À l'inverse, le cancer secondaire concerne l'ensemble des cas pour lesquels la maladie s'est développée dans une autre partie du corps humain, avant de s'attaquer au foie par le biais de métastases.

Un taux de survie faible à cinq ans, mais...

Si le cancer du foie arrive en tête des cancers qui suscitent le plus d'angoisses, c'est en grande partie parce que les chances de survivre à cette maladie sur un délai de cinq ans, sont encore très basses.

  • À l'heure actuelle, les organisations sanitaires considèrent que 17% des personnes ayant contracté l'un des deux cancers du foie évoqués ci-dessus, survivent à la maladie au-delà de cinq années après le diagnostic établi par un oncologue.
  • Toutefois, l'Institut national du cancer a tenu à temporiser ces chiffres, en rappelant qu'ils englobaient la totalité des cas recensés, sans tenir compte des critères d'âge, des facteurs de risque ou de la date d'établissement du diagnostic. Il est en effet évident que vos chances seront largement supérieures lorsque le cancer aura été détecté suffisamment tôt.

Bon à savoir

Il existe des symptômes annonciateurs du cancer du foie. Des douleurs dans l'abdomen, un amaigrissement conséquent ou encore l'émergence d'une masse palpable, sont des signes qui doivent vous inciter à en parler avec votre généraliste, qui choisira ensuite de vous envoyer ou non chez l'oncologue.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue

Oncologue - Cancerologue à Paris

© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media