Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

Qu'est-ce que la tuberculose ?

Qu'est-ce que la tuberculose ?

Chaque année, l'OMS (organisation mondiale de la santé) organise la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose, dans le but de mieux sensibiliser à l'épidémie mondiale de tuberculose et aux efforts entrepris pour éliminer cette maladie. Quelle est cette maladie qui nous semblait disparue mais qui est encore très présente dans le monde ? Quels en sont les symptômes et les causes ? Voyons tout cela ensemble. 

Vous aimez cet article ?

Une maladie contagieuse

La tuberculose est une maladie contagieuse qui s’attaque habituellement aux poumons, mais parfois aussi à d’autres parties du corps, comme les reins, les ganglions et les os. Autrefois, la tuberculose était souvent mortelle et on lui donnait le nom de "consomption". Il existe trois types de tuberculose. La tuberculose pulmonaire ou phtisie est la forme la plus courante de tuberculose (environ 70 % des cas). Les bactéries détruisent les tissus pulmonaires, créant ainsi des cavités.

Dans le cas de la tuberculose extrapulmonaire, les bactéries attaquent d’autres parties du corps, comme les os, les reins ou le système nerveux central. La tuberculose extrapulmonaire s’accompagne ou non d’une tuberculose pulmonaire. Enfin, la tuberculose disséminée ou miliaire désigne l’action des bactéries se répandant par le système sanguin et attaquant l’ensemble de l’organisme. Il s'agit donc d'une tuberculose pulmonaire et extrapulmonaire.

symptômes tuberculose

Les symptômes et traitements

La tuberculose fait partie de ce que l’on appelle les "maladies de pauvreté", parce qu’elles se répandent surtout dans les milieux où sévissent les conditions suivantes : la malnutrition, de mauvaises conditions sanitaires, le surpeuplement, le manque de suivi médical. Elle sévit donc de façon persistante dans les pays économiquement défavorisés.

En Occident, la maladie est plus répandue dans les milieux défavorisés, chez les autochtones, les sans-abri, les consommateurs de drogues intraveineuses, les personnes atteintes de sida et celles qui sont nées dans un pays où la tuberculose est fréquente. Dès l'apparition des premiers symptômes, il est préférable de consulter rapidement un médecin généraliste afin de bénéficier d'un traitement adéquat.

Les signes de la maladie sont une fièvre persistante, une toux accompagnée de crachats de sang, une perte de poids, une diminution de l'appétit et des sueurs nocturnes. Il n'existe qu'un seul traitement contre la tuberculose. En moyenne, celui-ci dure six mois et implique la prise de plusieurs antibiotiques simultanément. Le vaccin du BCG, qui n'est plus obligatoire depuis 2007, a permis, par le passé, de réduire drastiquement le nombre de cas de tuberculoses. Mais ce dernier n'est pas pleinement efficace : bien qu'il soit très utile pour prévenir les formes graves de la maladie chez les jeunes enfants (près de 90 % d'efficacité), il ne protège les adultes que dans un cas sur deux. Il ne permet donc pas d'empêcher la transmission de la maladie et d'enrayer l'épidémie mondiale.

Bon à savoir

Toutes les personnes infectées par le bacille de Koch ne développent pas la maladie : seules 5 à 10 % d'entre elles déclareront une tuberculose. Le bacille peut rester dans l'organisme à l'état "dormant" pendant des années. Il s’agit d’une infection qui persiste toute la vie. Ainsi, dans la grande majorité des cas, la bactérie ne provoque pas de maladie, car le système immunitaire agit sur l’infection. Il arrive aussi que la bactérie soit complètement éliminée du corps, mais c’est plutôt rare. Si, pour une raison quelconque (comme une maladie), le système immunitaire s’affaiblit, les bactéries peuvent proliférer. Si elles se multiplient suffisamment, cela entraînera les symptômes typiques de la tuberculose. L’infection entre alors dans sa phase active. Le risque de tuberculose est plus élevé au cours des deux ans qui suivent le moment de l’infection.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media