Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment me protéger contre l'hépatite B ?

Comment me protéger contre l'hépatite B ?

L'hépatite B est une maladie grave du foie causée par un virus (VHB). Elle est extrêmement infectieuse et se transmet par les rapports sexuels ou le contact avec du sang ou des liquides organiques infectés. Quoique le VHB puisse infecter les personnes de tous âges, les jeunes adultes et les adolescents courent le plus grave risque. Le VHB attaque directement le foie, provoquant une maladie grave, des lésions hépatiques et dans certains cas la mort. Bien qu'il n'y ait pas de remède pour l'hépatite B, il existe un vaccin sûr et efficace pour prévenir la maladie.

Vous aimez cet article ?

Diagnostiquer la maladie

Comme la majorité des personnes porteuses du virus de l'hépatite B ne présentent pas de symptômes, le diagnostic ne peut être porté qu'avec un examen sanguin. Celui-ci peut être prescrit par le médecin généraliste et effectué dans un laboratoire d'analyses ou bien le test peut être réalisé dans un centre de dépistage anonyme et gratuit (CDAG). La prise de sang permet de rechercher une augmentation des globules blancs (lymphocytes) qui témoigne d'une infection par un virus.

Le moyen le plus sûr : le vaccin

Bien qu'il n'y ait pas de remède pour le virus de l'hépatite B, il existe un vaccin sûr et efficace permettant de prévenir l'infection. Ce vaccin, disponible depuis 1982, se fait en trois piqûres. Il fournit une protection contre l'hépatite B chez 90 à 95 % des personnes vaccinées. Se faire vacciner est le meilleur moyen de réduire les risques de contracter l'hépatite B.

Il est fortement conseillé de se faire vacciner si vous avez des rapports sexuels non protégés avec des partenaires différents, si vous êtes agent de santé ou bien si vous vivez avec une personne infectée. Utilisez donc des préservatifs en latex ou en polyuréthanne pendant les rapports sexuels (chaque fois qu'il se peut qu'un partenaire sexuel soit prédisposé au VHB, y compris les partenaires habituels non vaccinés ou non infectés auparavant), évitez tout perçage et tatouage.

Notez que les bébés et les adolescents sont les plus fragiles et sensibles au virus.

vaccin hépatite B

Traitement médicamenteux

À l’heure actuelle, aucun médicament ne s'est révélé capable de modifier le cours de l'infection une fois qu'une personne est malade. Toutefois, pour les personnes atteintes d'hépatite chronique, le traitement par l'interféron peut aider. Les spécialistes utilisent aussi des antiviraux, des molécules destinées à empêcher la formation de l’ADN du VHB.

Dans les cas graves, une transplantation hépatique est parfois nécessaire. Bien qu’efficace, l'interféron présente toutefois des effets indésirables lourds. Outre de la fièvre et de la fatigue qui surviennent le lendemain de l'injection, les deux réactions qui doivent nécessiter une surveillance sont les troubles de l'humeur qui peuvent aller jusqu'à la dépression et un dérèglement de la glande thyroïde pour un tiers des personnes traitées. C'est pourquoi des dosages des hormones produites par la thyroïde sont effectués tous les mois au cours du traitement antiviral.

Bon à savoir

On peut traiter les symptômes de l'hépatite. Par exemple, le fait de limiter les matières grasses et de boire des liquides clairs aide à soulager des symptômes tels que la nausée, les vomissements et la diarrhée. De plus, il est conseillé aux personnes souffrant de l'hépatite B de beaucoup se reposer, de boire beaucoup de liquides, de manger des aliments riches en protéines pour réparer les cellules abîmées, de manger des aliments riches en glucides pour protéger le foie. Enfin, l’alcool est prohibé si vous présentez les symptômes d’une infection à l’hépatite B. 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media