Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Quels sont les symptômes d'un AVC ?

Quels sont les symptômes d'un AVC ?

L’accident vasculaire cérébral (AVC) est un danger pour toute la population. L’idée reçue que seules les personnes de plus de soixante-six ans pouvaient en être victime est fausse. Dès vingt ans, il est impératif de connaître la liste des symptômes afin de réagir et d’appeler les urgences au plus vite en cas d’alerte. En France, plus de 130 000 personnes sont victimes d’un AVC chaque année. 

Vous aimez cet article ?

Qu’est-ce qu’un AVC ?

Un AVC est provoqué par l’interruption de la circulation sanguine à l’intérieur du cerveau. Cela est dû à une privation d’oxygène dans les zones du cerveau qui sont touchées par l’attaque. L’accident vasculaire cérébral est une urgence médicale qu’il est important de signaler au plus vite si vous en êtes témoin. Une réaction immédiate préservera la victime de conséquences très lourdes.

Des études ont montré que l’AVC était la première cause de handicap chez l’adulte, mais aussi une source de démence et la troisième cause de mortalité en France. 

Les conséquences d’un accident vasculaire cérébral sont importantes et multiples. Cela peut entraîner une paralysie ou une faiblesse d’un côté du corps, des problèmes de vision, des troubles de la compréhension, de la parole ou encore de l’écriture, mais aussi une difficulté à apprendre et retenir une information. Parfois, l’AVC peut aussi être à l’origine d’une dépression, d’une fatigue importante, et de l’épilepsie.

symptômes d'un AVC

Quels en sont les symptômes ?

La connaissance des symptômes d’un AVC est l’une des solutions préconisées par le ministère de la santé pour réduire le taux d’accidents. Si vous les connaissez, vous serez d’autant plus réactif pour sauver un individu qui en est victime.

Les trois symptômes primordiaux sont les suivants :

  1. une paralysie faciale, avec les lèvres tombantes sur un côté ;
  2. une perte de la motricité d’un bras, d’une jambe ou de la moitié du corps ;
  3. et un trouble de la parole empêchant la victime de s’exprimer correctement.

Si une personne montre ces trois signes, c’est qu’elle est en train de faire un AVC. Dans ce cas, il est impératif que vous appeliez les urgences. En attendant que ceux-ci arrivent, il est important que vous allongiez la victime et que vous notiez l’heure d’apparition des premiers symptômes.

Bon à savoir

Suite à un AVC, les séquelles sont variables. Dans certains cas, elles peuvent disparaître avec le temps.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media