Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Qu'est-ce qu'une maladie auto-immune ?

Qu'est-ce qu'une maladie auto-immune ?

Plusieurs maladies, plus ou moins graves, se regroupent dans les maladies auto-immunes. Ces dernières, à l’heure actuelle, touchent environ 8 % de la population. Ensemble, nous allons découvrir ce que recouvre la définition de cette maladie et quelles sont les différentes maladies qui la concernent.

Vous aimez cet article ?

Définition de la maladie auto-immune

Une maladie auto-immune touche votre système immunitaire. Ce dernier, plutôt que de combattre les antigènes, c’est-à-dire les bactéries, les virus, voire les aliments, s’attaque à ses propres cellules qu’il considère, à tort, comme des ennemis. Dans ce cas-là, les tissus peuvent subir une inflammation ou se détruire. La maladie auto-immune est donc un dysfonctionnement du système immunitaire de votre organisme.

L’apparition et les symptômes d’une maladie auto-immune dépendent de plusieurs facteurs. Ils varient suivant la personne touchée. Cependant, si vous avez des cas de personnes atteintes d’une maladie auto-immune dans votre famille, les risques d’en être atteint à votre tour sont plus élevés. En effet, les médecins ont constaté que les maladies auto-immunes touchent principalement des membres de la même famille. D’autres facteurs peuvent être concernés par cette maladie, tels que votre âge, votre sexe, les infections que vous avez déjà eues au cours de votre vie, ainsi que l’environnement. Si vous avez été exposé à des substances toxiques et dangereuses, une maladie auto-immune peut se déclarer.

maladie auto-immune

Les différentes maladies auto-immunes

Il existe deux types de maladies auto-immunes. La première concerne spécifiquement vos organes. Elle apparaît au niveau de l’estomac, de l’intestin ou encore du foie. Elle recouvre donc différentes maladies plus ou moins connues et plus ou moins graves. On retrouve le diabète de type 1, la sclérose en plaques, la thyroïdite auto-immune, l’hépatopathie auto-immune, mais aussi la myasthénie qui est une maladie neuromusculaire, ainsi que la dépigmentation de l’épiderme et les maladies bulleuses auto-immunes.

Le second type de maladies auto-immunes concerne votre système et ne touche pas vos organes. Dans ce cas, vos anticorps attaquent toutes les cellules de l’organisme et non les cellules d’un organe en particulier. La sclérodermie, le lupus érythémateux et la rhumatoïde sont des maladies concernées par ce second type de maladies auto-immunes.

Bon à savoir

Pour soigner les maladies auto-immunes, votre médecin vous prescrira principalement des corticoïdes ainsi que des traitements immunodépresseurs. Ces derniers changent suivant la maladie dont vous êtes atteint. Il n’existe donc pas de remède spécifique contre les maladies auto-immunes, mais des luttes différentes sont envisageables suivant le type de la maladie.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media