Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment éviter le rhume en hiver ?

Comment éviter le rhume en hiver ?

Le rhume fait partie de ces maladies que l’on contracte principalement en automne et en hiver. Très contagieux, il s’attrape quand l’air est sec et froid. Le froid fragilise les défenses immunitaires de nos muqueuses qui ne peuvent donc plus lutter aussi efficacement contre les virus.

Vous aimez cet article ?

Définition et symptômes

La rhinite, plus souvent appelée "rhume", est contractée par l’enfant en moyenne 6 fois par an, trois fois par an par l’adulte et une fois voire par du tout par les personnes âgées, leur organisme étant immunisé contre les virus responsables de cette maladie. Cette infection virale touche particulièrement le nez et la gorge.

Le signe précurseur de la contraction du rhume est l’apparition d’une irritation au niveau du nez, des yeux, du pharynx et du conduit auditif externe. S’en suivront des symptômes qui apparaîtront au fil des jours et dureront en moyenne entre 5 et 7 jours. Les symptômes les plus couramment observés sont la congestion et l’écoulement nasal, la toux, les maux de tête dus à la congestion ou à la présence de fièvre (celle-ci ne devant pas dépasser 39° C, ce qui pourrait être alors la cause d’une surinfection).

Prévenir le rhume

Comme pour beaucoup de préoccupations de santé, éviter le rhume passe en premier lieu par la mise en place d’habitudes de vie saines. Il est indispensable d’avoir une alimentation équilibrée. Il est donc déconseillé de commencer un régime restrictif à l’arrivée des saisons froides. Il est, par ailleurs, conseillé de pratiquer une activité physique régulière et de dormir suffisamment et à heure fixe. Enfin, il faut apprendre à gérer son stress car il peut avoir une incidence sur la fragilité du système immunitaire.

Cependant, ces préventions peuvent parfois ne pas suffire. Ainsi, il est également recommandé de se laver régulièrement les mains, d’aérer son logement au minimum une fois par jour, de ne pas surchauffer les pièces et d’humidifier l’air.

Enfin, certains spécialistes conseillent, à titre de prévention, une cure de soufre qui peut être utile au début de l’hiver si vous avez côtoyé des personnes enrhumées ou encore une cure de zinc qui est un minéral utile pour le renforcement des défenses immunitaires. À l’une ou l’autre de ces cures vous pouvez ajouter une cure de vitamine C. Les tisanes d’ortie ou de gingembre sont également efficaces, tout comme le  lavage régulier de votre nez au sérum physiologique. Enfin, vous pouvez aussi prendre de l’échinacée, plante médicinale qui réveille et stimule le système immunitaire. Si celle-ci peut aussi être utilisée à titre préventif elle peut diminuer quelque peu la durée et la gravité des symptômes si malgré tout vous avez contracté un rhume.

éviter le rhume en hiver

Contre-indications

Cela étant dit, il y a, toutefois, certaines contre-indications qui vous aideront à éviter la contraction d’un rhume. En effet, en cas de grand froid, il faut éviter l’alcool quel qu’il soit. Ainsi, l’idée reçue qu’un bon grog ou qu’un bon verre de vin chaud peut lutter contre un rhume est par conséquent fausse. L’alcool a pour effet de fragiliser les voies aériennes en les congestionnant limitant ainsi l’évacuation des microbes. Une autre idée reçue est celle de manger plus à l’arrivée du froid. Or, si votre quotidien est sensiblement le même tout au long de l’année votre apport en calories ne doit pas augmenter. Le cas échéant, cela aura pour conséquence une prise de poids qui affaiblira d’autant plus votre organisme.

Bon à savoir

Les antibiotiques ne sont pas efficaces contre le rhume. Ceux-ci combattent les infections bactériennes, le rhume étant une infection virale, les antibiotiques n’auront aucun effet sur vous.

Consulter notre article pour en savoir plus sur l'efficacité des médicaments contre le rhume.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media