Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

Qu'est-ce que le vitiligo ?

Qu'est-ce que le vitiligo ?

Ce mot curieux ne vous dit peut-être rien, mais le vitiligo est pourtant connu de tous. Il s'agit en effet d'une maladie de peau relativement répandue. Allo-Médecins vous explique de quoi il s'agit.

Vous aimez cet article ?

Le vitiligo, une définition

Étymologiquement, vitiligo signifie "tache blanche", et c’est à peu près de quoi il s’agit. En effet, le vitiligo est une maladie de peau qui se manifeste par la dépigmentation ciblée (mains, pieds, parties génitales, articulations, visage), partielle ou totale, de certaines zones du corps. Elle touche tout le monde sans aucune distinction, à n’importe quel âge. Les causes du vitiligo sont encore inconnues. Tout porte à croire qu’il puisse être dû à des facteurs extérieurs, qui le révéleraient (comme des blessures ou des frictions de la peau, par exemple), ou héréditaires, qui prédisposeraient alors le malade au vitiligo (généralement par des anomalies au niveau des mélanocytes).

Le vitiligo est mal connu du grand public, pourtant il est plus courant qu’il n’y paraît. Les personnes à la peau mate voire noire sont les plus touchées, puisqu’en effet la dépigmentation est provoquée par la disparition de cellules pigmentaires de la peau appelées mélanocytes. Progressivement, la peau perd donc sa coloration.

vitiligo - dépigmentation de la peau

Les conséquences du vitiligo

Le vitiligo a cela de particulier qu’il n’a d’autres effets que ces manifestions externes. La maladie n’est pas douloureuse, infectieuse ou contagieuse. C’est d’un point de vue psychologique qu’elle atteint surtout ses victimes, puisqu’elle peut réellement modifier l’apparence physique de celui qui en souffre.

Les personnes atteintes du vitiligo se distinguent en deux catégories. Il y a d’abord le vitiligo segmentaire (unilatéral), c’est-à-dire localisé à un seul endroit du corps. Dans ce cas-là, la médecine ne peut pas faire grand chose contre lui, mais il a peu de chance d’évoluer différemment ou de conséquemment changer d’apparence. Ensuite, il y a le vitiligo généralisé (bilatéral), qui se développe de manière symétrique et qui apparaît là où la peau est le plus en action, au niveau des zones de frictions. Il se développe généralement sur tout le corps au fil du temps. Enfin, il existe la combinaison des deux, auquel cas il est souvent possible de réaliser une  greffe mélanocytaire.

Dans le cadre du traitement, seul un dermatologue peut évaluer les solutions à votre portée, selon le type de vitiligo dont vous souffrez et le stade évolutif de ce dernier.                            

Bon à savoir

Selon les études, en Europe, environ 2 % de la population est touchée par le vitiligo.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media