Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Peut-on rester coincé lors d'un rapport sexuel ?

Peut-on rester coincé lors d'un rapport sexuel ?

Tout le monde a déjà entendu parler de ces chiens qui restent coincés en plein accouplement. L'incident peut prêter à rire, d'autant qu'on le croit réservé à ces pauvres canidés. Grave erreur ! Deux humains peuvent parfaitement connaître pareille mésaventure : le syndrome du pénis captif ! 

Vous aimez cet article ?

Pénis Captivus

Lors d’un pénis captivus, le pénis est retenu par une puissante contraction involontaire des muscles du périnée. Situés autour du vagin de la femme ces muscles contractés empêchent alors tout retrait et maintiennent l’érection. Le vagin retient le pénis. Il s’agit d’un réflexe anormal et incontrôlable, une sorte de spasme musculaire autour du vagin. Le même mécanisme se produit dans le vaginisme, sauf que pour ce dernier la contraction de la musculature vaginale a lieu avant la pénétration. Certains experts parlent d’un spasme du muscle releveur de l’anus situé entre l’urètre, le vagin et l’anus. Un des faisceaux de ce muscle part du pubis, passe sur les côtés du vagin et fait le tour du rectum. S’il y a un spasme, comme une crampe, cela peut avoir pour effet d’écraser le vagin contre le pubis et d’emprisonner la verge.

Des causes mal définies pour un phénomène rare

Si le stress peut être excitant, il peut aussi exceptionnellement provoquer ces contractions involontairement prolongées. Le phénomène, si peu fréquent, n’a jamais réellement été étudié par la médecine. Néanmoins, le pénis captivus trouve sa source dans la psychologie féminine comme masculine. Tétanie, crise de panique, les causes sont méconnues, et semblent involontaires. Mais le résultat est là : la verge reste coincée. Embarrassant, mais pas dramatique en soi, les spécialistes assurant que la verge ne court aucun danger réel malgré la force et puissance des muscles en question.

couple serein

Que faire en cas de pénis captivus

Avant d'appeler le médecin, il existe un geste qui peut débloquer la situation. C'est donc toujours à tenter avant d'appeler les pompiers, le SAMU ou les urgences. Savoir se débrouiller seul dans ces conditions, c'est plutôt rassurant. ?

Le geste qui décoince est un toucher rectal. Il s’agit de mettre un doigt dans l’anus de sa partenaire et de tirer légèrement en arrière. Si cela casse un peu l’ambiance du rapport, cela a l’avantage d’être efficace car cela provoque un réflexe de décontraction des muscles du périnée. C’est un peu le même principe que de mettre un membre en extension pour atténuer une crampe. Vous pouvez faire le geste avec un gant en plastique ou votre partenaire peut le faire elle-même.

Bon à savoir

Si cette solution ne fonctionne pas, c’est le médecin qui le fera pour débloquer la position ! Il pourra également résoudre le problème grâce à l’injection d’un myorelaxant c’est à dire un médicament qui détend les muscles.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media