Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Quels sont les différents types de frottis ?

Quels sont les différents types de frottis ?

Le frottis est un prélèvement de cellules du col de l'utérus, réalisé lors d'un examen gynécologique. C'est un acte banal mais incontournable effectué dans le cadre du dépistage du cancer du col de l'utérus. Ce geste simple doit être pratiqué par votre gynécologue ou votre médecin généraliste dès le début de l’activité sexuelle, puis à intervalles réguliers. Les progrès de la technologie médicale permettent aujourd’hui de nouveaux types de frottis, plus précis dans leurs résultats. Si le prélèvement est toujours réalisé de la même manière, c'est le médecin qui choisit, le plus souvent en fonction du laboratoire où il sera adressé, la façon dont il sera conditionné.

Vous aimez cet article ?

Le déroulement d’un frottis

Le frottis est en général pratiqué par un médecin, votre gynécologue le plus souvent mais aussi parfois votre généraliste. Pour cela il utilise un spéculum qui permet d'écarter les parois vaginales et d'accéder au fond du vagin sur une zone en relief bombée qui s'appelle le col de l'utérus.

La pratique consiste à prélever par frottement à l'aide d'une brosse spécialement adaptée des cellules superficielles du col, tout particulièrement dans la zone de jonction entre la muqueuse qui est du côté du vagin (appelée exocol) et la muqueuse qui est du côté du col de l'utérus (appelée endocol). En effet, cette zone encore appelée zone de transformation est le siège privilégié des lésions précancéreuses (dysplasies).

Pour réaliser ce test il est recommandé d'éviter la période des règles ou de saignements intercurrents, d'éviter de réaliser des douches vaginales, d'appliquer des crèmes ou des ovules, des gels ou des tampons deux jours avant le test, d'éviter également d'avoir des rapports sexuels deux jours avant le test.

un frottis chez le gynécologue

Différents types de frottis

Schématiquement, on distingue le frottis conventionnel et le frottis en couche mince.

Le frottis conventionnel consiste à étaler la brosse sur une lame de verre, laquelle est ensuite séchée, colorée, et examinée au microscope.

Dans la technique du frottis en couche mince, la brosse est initialement placée dans un flacon rempli d'un liquide spécial de conservation cellulaire. Les cellules présentes sur la brosse vont se disperser de manière homogène dans le liquide et c'est à partir de ce dernier que l'on réalise des étalements sur lames de verre, colorés et examinés au microscope. L'avantage de cette méthode est qu'elle permet de transférer la quasi-totalité des cellules prélevées du matériel de prélèvement au liquide, alors que pour le frottis conventionnel on considère que seulement 20 % des cellules prélevées sont  transférées sur la lame de verre, 80 % des cellules resteraient au niveau de la brosse de prélèvement.

Avec cette procédure liquide, on considère que le prélèvement est performant puisqu'il permet de récupérer une quantité importante de cellules prélevées et de capturer ainsi virtuellement la totalité des cellules, donnant une chance supplémentaire d'examiner d'éventuelles cellules anormales. Le deuxième intérêt de cette technique c'est qu'elle permet d'éliminer tous les composants du frottis qui peuvent gêner son interprétation (mucus, globules blancs, globules rouges, etc.).

Bon à savoir

Il est fondamental de comprendre que pour être protégée du cancer du col, le dépistage doit être pratiqué à un rythme régulier. Chez les jeunes filles dont l'activité sexuelle a démarré tôt, le test de dépistage peut être pratiqué avant l'âge de 20 ans. Après la ménopause, il faut continuer à pratiquer des frottis, que vous preniez ou non un traitement hormonal de substitution. Sachez que quelle que soit la technique de frottis utilisée, la consultation est prise en charge par l’Assurance Maladie. 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media