Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
La pilule augmente-t-elle les risques de cancer de l'ovaire ?

La pilule augmente-t-elle les risques de cancer de l'ovaire ?

Le cancer de l’ovaire est rare. Cependant, son pronostic est souvent très sombre. Ainsi, les facteurs pouvant augmenter les risques de ce cancer sont à prendre au sérieux. La pilule, malgré tout, ne joue pas un rôle dangereux. Au contraire, ces dernières années, les médecins ont remarqué que la pilule jouait plutôt un rôle protecteur pour vous. Ensemble, nous allons voir quels facteurs influencent le cancer de l’ovaire et le rôle que la pilule tient face à ce dernier.

Vous aimez cet article ?

Quels facteurs influencent le cancer de l’ovaire ?

Le cancer de l’ovaire prend place à l’intérieur des cellules de vos ovaires. C’est une tumeur maligne qui peut donc s’étendre au reste de votre organisme. Le risque de ce cancer augmente avec l’âge, en effet, il est souvent observé chez les femmes de plus de cinquante ans.

Le facteur de risque le plus dangereux avec le cancer de l’ovaire est le suivant : si vous avez des antécédents de cancer de l’ovaire dans votre famille, il est impératif que vous soyez surveillée de près par un médecin. En effet, il se déclare souvent chez les membres d’une même famille. Les autres facteurs de risque sont encore méconnus par les médecins, cependant, il est possible d’en observer quelques-uns : le fait de n’avoir eu aucune grossesse peut jouer un rôle, de même, le syndrome de Lynch influence le cancer de l’ovaire. Il est aussi possible que les antécédents du cancer du sein ou d’autres cancers dans votre famille influencent son apparition chez vous.

Être fumeuse régulière peut aussi donner des suites au cancer de l’ovaire. De même, l’obésité, l’amiante, la poudre de talc sur les organes génitaux ainsi que l’endométriose et la grande taille à l’âge adulte peuvent jouer un rôle dans l’apparition de ce cancer.

cancer de l'ovaire et pilule contraceptive

Quel rôle la pilule joue-t-elle ?

Contrairement aux a priori que vous pouvez avoir, il est désormais certain que la pilule vous protège contre le cancer de l’ovaire. En moyenne, le risque du cancer diminue de 21 % pour cinq années où vous prenez la pilule. Ainsi, cette dernière réduit considérablement le risque d’être touchée par cette maladie.

Un autre fait surprenant est à prendre en compte : même si vous arrêtez la pilule pour devenir parent ou pour favoriser un autre moyen de contraception, les effets protecteurs de la pilule continuent d’agir sur votre organisme. Elle vous protège donc toujours contre le cancer de l’ovaire. Cette protection perdure durant environ trente ans, voire plus dans certains cas. Les médecins s’accordent à dire que la pilule a déjà sauvé plus de cent mille personnes ces dernières années.

Cependant, la protection qu’offre la pilule diminue au fur et à mesure que vous vous éloignez de la dernière prise de contraception orale. En effet, le risque est diminué de près de 30 % si vous avez pris la pilule au cours des dix dernières années, et il est diminué de 15 % si vous l’avez stoppé environ vingt ou trente ans auparavant.

Notre conseil

Le meilleur moyen pour vous protéger du cancer de l’ovaire est d’avoir un suivi régulier auprès de votre gynécologue. En effet, ce cancer ne se déclare que tardivement et à un stade déjà avancé. Il est donc difficile de le prévenir.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media