Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Le résultat du dépistage est négatif, cela veut-il dire que je ne suis pas contaminé par le VIH ?

Le résultat du dépistage est négatif, cela veut-il dire que je ne suis pas contaminé par le VIH ?

Le dépistage d’une infection au VIH est une étape importante dans une vie de couple, mais peut également être pratiqué après une prise de risque, une exposition accidentelle au sang, ou en cas de diagnostic d’une maladie fréquemment associée à l’infection au VIH. Mais comment dépiste-t-on cette pathologie ? Quelle est la signification d’un test négatif ? Allo-Médecins vous répond.

Vous aimez cet article ?

Comment dépiste-t-on une infection par le VIH ?

Le dépistage de l’infection au VIH de la population est effectué dans de nombreuses structures, notamment les centres de dépistage anonyme et gratuit ou les laboratoires d’analyse médicale. Le dépistage puis le diagnostic d’une infection au VIH est généralement composé de trois grandes étapes.

La procédure démarre par un questionnaire, visant à recueillir vos habitudes de vie, notamment sexuelles ainsi que vos éventuelles consommations de produits stupéfiants. Cette enquête vise à déterminer si vous faites partie ou non d’un groupe à risque. La seconde étape comporte un test dit de dépistage rapide, visant à exclure les patients dont le test est négatif. Si ce test est positif, une troisième étape d’analyse sur un nouvel échantillon cherchera à confirmer l’infection.

Quelle valeur a un test de dépistage négatif ?

Les tests de dépistage peuvent rendre deux résultats : positif (infection suspectée) ou négatif (infection probablement absente). Cependant, un résultat négatif, bien que rassurant, ne garantit pas l’absence certaine d’infection au VIH.

En effet, la première limitation est due à la fiabilité du test, qui peut être pris en défaut. La seconde est due au principe même du test, qui recherche les anticorps développés par le système immunitaire contre le virus, marquant la tentative de défense de l’organisme. Or, il faut plusieurs jours pour que ces anticorps soient détectables par les tests rapides. En conséquence, il existe un intervalle entre la contamination et l’apparition d’anticorps pendant lequel la séropositivité ne peut être détectée. Pour cette raison, il est important de pouvoir dater précisément une prise de risque afin d’effectuer le test de dépistage à un moment opportun, pendant lequel la présence d’anticorps pourra être détectée.

échantillon sang

Bon à savoir

Bien qu’il faille attendre plusieurs jours après une prise de risque pour qu’une contamination soit détectable, une consultation aussi rapide que possible auprès d’un médecin est absolument nécessaire. Suivant le risque associé à l’exposition (par exemple, statut sérologique d’un partenaire sexuel, profondeur d’une blessure avec un objet souillé, etc.), des traitements préventifs pourront vous être proposés.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media