Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment peut-on faire un dépistage du VIH ?

Comment peut-on faire un dépistage du VIH ?

Que la décision concernant le dépistage du VIH vienne d’un rapport non-protégé ou d’une envie d’arrêter le préservatif avec votre compagne ou votre compagnon, il est important de vous renseigner et de ne pas hésiter à faire le test. Quelles mesures prendre pour un dépistage du VIH ?

Vous aimez cet article ?

Quand effectuer le dépistage ?

Si vous souhaitez arrêter l’utilisation du préservatif lors des rapports avec votre compagne ou votre compagnon, le dépistage est une nécessité.

Si vous pensez avoir eu un rapport sexuel à risques, vous pouvez effectuer le dépistage dans les 48 heures qui suivent. Dans certains cas, une prescription d’un traitement préventif d’une durée d’un mois peut être envisageable. Si vous laissez traîner, les médecins sont aujourd’hui capable de dépister le VIH dans les 90 jours suivant l’exposition au risque. Par ailleurs, ils vous recommandent de renouveler le test dans les trois mois si jamais le premier résultat s’avère négatif.

Suite à ce délai de trois mois, il vous sera tout à fait possible de consulter pour faire un test de dépistage du VIH en toute tranquillité, mais il est bien sûr recommandé de s’y prendre le plus vite possible.

Qui consulter et où aller pour faire un dépistage du VIH ?

La première information cruciale pour vous est de connaître la nature du test de dépistage : il ne s’agit que d’une simple prise de sang. N’importe quel médecin peut vous la prescrire. Elle est ensuite réalisée dans un laboratoire d'analyses classique. Le test de dépistage du VIH est entièrement remboursé par la Sécurité Sociale. Tout médecin est tenu au secret médical.

Si vous ne souhaitez pas aller chez votre médecin, il vous reste la possibilité de vous rendre dans des centres spécialisés appelés Centres de dépistage Anonyme et Gratuit (CDAG). Ces structures sont aussi dédiées aux dépistages des hépatites B et C, ainsi qu’aux diverses MST (Maladies sexuellement transmissibles) ou IST (Infections sexuellement transmissibles). Sachez que ces CDAG garantissent un anonymat total et que les démarches sont entièrement gratuites. Énormément de structures de ce type vous offrent les services d’assistant(e)s sociales et/ou de psychologues.

Nos conseils

Toute démarche concernant le dépistage du VIH reste gratuite, que ce soit chez votre médecin et via un laboratoire d’analyses ou dans un CDAG. Dans un cas comme dans l’autre, l’anonymat est toujours préservé, par le secret médical ou par la structure sociale de prise en charge (où vous serez identifié par un numéro). Faites le test. 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media