Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Y a-t-il un traitement contre l'apnée du sommeil ?

Y a-t-il un traitement contre l'apnée du sommeil ?

L’apnée du sommeil est un trouble qui perturbe la respiration et le sommeil. C’est un des troubles médicaux parmi les plus fréquents chez les adultes puisqu’il touche près de 5 % des femmes et 15 % des hommes âgés de 30 à 60 ans. Faisons le point sur ce trouble et sur les traitements qui existent contre l'apnée du sommeil.

Vous aimez cet article ?

L’apnée du sommeil, causes et conséquences

La plupart des personnes qui souffrent de ce trouble ronflent aussi pendant leur sommeil. Mais ces deux phénomènes n’ont rien de commun. Alors que le ronflement n’a pour conséquence que d’être incommodant, l’apnée du sommeil peut devenir à terme un véritable danger pour la santé.

En fait, durant une crise d’apnée la concentration en gaz carbonique augmente alors que celle en oxygène diminue de manière considérable. Pour compenser, le coeur travaille alors plus fort. En parallèle, le cerveau envoie un signal de réveil. C’est pourquoi, les personnes qui souffrent de ce trouble, ne peuvent passer de bonnes nuits.

Les apnées du sommeil ont toujours pour origine une obstruction des voies aériennes. Cette obstruction peut se situer à différents niveaux :

  • au niveau du nez, à cause d’une déviation de la cloison nasale ou de saillies osseuses des voies nasales trop volumineuses,
  • au niveau d’un voile du palais trop long ou trop volumineux, qui obstruerait l’arrière de la gorge,
  • au niveau de la langue, quand elle est trop épaisse, elle bascule vers l’arrière et empêche l’air de passer.

Les conséquences de l’apnée du sommeil sont néfastes : fatigue, somnolence, risque accru d’hypertension, complications cardiaques, etc.

Traitements de l’apnée du sommeil

À ce jour aucun médicament n’a été mis au point pour traiter ce trouble. Mais des traitements mécaniques très efficaces permettent de pallier le problème.

Le traitement de référence est le "traitement par ventilation à pression positive continue" (PPC ou CPAP). Il s’agit d’un appareil qui insuffle de l’air en continu via un masque porté la nuit. L’air insufflé au patient permet de maintenir les voies respiratoires ouvertes et supprime donc les apnées. La difficulté pour le patient est de s’habituer au port du masque pour dormir. Très inconfortable au début, la patience sera la meilleure alliée du patient. Au bout de 4 à 6 semaines les effets se font ressentir si le masque est porté toutes les nuits. Le traitement permet d’améliorer la qualité de vie, la mémoire des personnes atteintes et de baisser la pression artérielle en cas d’hypertension associée.

La deuxième solution est l’appareil buccal. Il s’agit d’une gouttière, portée la nuit, qui maintient la mâchoire inférieure et la langue tirée vers l’avant pour faciliter la respiration. Cette solution convient aux personnes souffrant d’apnée légère ou modérée.

Bon à savoir

Lorsque le traitement CPAP n’est pas efficace ou rejeté, la solution chirurgicale peut-être envisagée. Parlez-en avec votre médecin.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media