Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Est-il possible de perdre l'odorat à la suite d'un rhume ?

Est-il possible de perdre l'odorat à la suite d'un rhume ?

Plus d’une personne sur vingt souffrirait ou aurait souffert d’une perte plus ou moins longue de l’odorat. Parmi les causes de cette perte temporaire ou définitive, on trouve les tumeurs, le diabète, certaines maladies neurologiques mais aussi les simples rhumes qui peuvent provoquer une anosmie, une perte totale de l’odorat, ou une hyposmie, une diminution de l’odorat. Comment cette perte d’odorat intervient-elle ? Quelle en serait le teneur ? Et surtout comment pourrait-elle être traitée ? Allo-Médecins vous répond.

Vous aimez cet article ?

Perte d’odorat et rhume

Près d’un million de personnes ont un problème d’odorat en France. Pour certains, il ne s’agit que d’une diminution ou d’une augmentation du sens olfactif ; d’autres perdent complètement l’odorat, ainsi que, dans 85 % des cas, le goût. Une fois sur deux, c’est une maladie de la muqueuse nasale ou des sinus qui est à l'origine de cette perte d’odorat. On ne connaît pas encore le virus en cause, mais il toucherait davantage les femmes après la ménopause selon certaines études.

Le rhume, qui provoque une inflammation temporaire de la muqueuse du nez et des sinus, induit la formation de polypes – des tumeurs bénignes –  qui bouchent la cavité nasale. L’air a donc du mal à passer correctement dans les fosses nasales et vous percevez moins bien, voire plus du tout les odeurs. Un rhume avec de telles conséquences, s’il tend à s’installer, peut s’accompagner de rhinite et de sinusite, voire d’asthme. En général, les pertes d’odorat consécutives à un rhume disparaissent très vite et les choses rentrent dans l’ordre au bout d’une dizaine de jours au maximum.

Traitements contre le rhume

Il existe en gros deux sortes de traitement visant à pallier cette perte de l’odorat : les décongestionnants ou les corticoïdes. Dans le cas des décongestionnants, il s’agit de dégonfler la muqueuse nasale qui se congestionne lors d’un rhume. Ils permettent de respirer plus facilement et diminuent la sensation de pression dans le nez et les sinus. En général, il faut les associer à un désinfectant ou à du sérum physiologique, avec lequel on se lave le nez plusieurs fois par jour. Les corticoïdes quant à eux interviennent sur les symptômes de ce gonflement de muqueuse mais ne le guérissent pas. D’ailleurs, contrairement aux décongestionnants qui se prennent sur un temps très court, les corticoïdes sont des traitements à plus long terme.

Bon à savoir

On n’y pense pas assez mais perdre l’odorat entraîne de nombreux dangers sur le plan domestique. Pensez à équiper votre logement de détecteurs de fumée si possible, évitez de vous chauffer au gaz et ne laissez pas votre cuisinière ou votre four sans surveillance pendant que vous cuisinez. Cela peut paraître évident mais ces petits réflexes au quotidien peuvent s’avérer très importants. 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media