Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Qu'est-ce qu'une infection nosocomiale ?

Qu'est-ce qu'une infection nosocomiale ?

Vous ressortez de l’hôpital en ayant été soigné pour une maladie X et à votre grande surprise vous vous découvrez une infection ? On appelle cela une infection nosocomiale, elle concerne toutes les infections qui sont contractées pendant ou après un séjour en milieu hospitalier. Allo-Médecins vous dit tout sur elles.

Vous aimez cet article ?

Comment une infection nosocomiale se transmet-elle ?

Pendant ou après un séjour en milieu hospitalier, une personne sur vingt contracte une infection nosocomiale. Les infections fréquentes sont les infections urinaires, celles des plaies et les pneumonies.

Il existe plusieurs sortes de transmission. D’abord, la transmission endogène : lorsque le patient s’infecte par ses propres germes et la transmission exogènel’infection est transmise au patient par un personnel hospitalier ou un autre patient. Mais l’infection peut aussi être liée aux soins, cela arrive par l’utilisation d’un instrument mal stérilisé comme un cathéter, une perfusion ou une sonde urinaire. Ces actions sont des gestes invasifs.

Tous ne sont pas égaux devant ces infections. Certains patients sont très fragiles par conséquent ils doivent faire particulièrement attention. Vous êtes concerné si vous êtes âgé, diabétique, sous chimiothérapie ou si vous avez un nouveau-né, etc. Attention, l'infection n’est pas dite nosocomiale si elle est présente avant l’arrivée à l’hôpital. Après votre sortie elle est reconnue comme telle si vous vous déclarez avant 48 heures, d’ici trente jours pour une plaie et un an pour une prothèse.

Quelles sont les bactéries liées à cette infection ?

infection nocosomiale enfant

Trois bactéries sont responsables des infections nosocomiales : Escherichia coli, c’est le germe le plus souvent présent dans les tubes digestifs ; Staphylococcus aureus est le germe qui se trouve sur les narines et sur la peau et le dernier est Pseudomonas aeruginosa.

Ces trois germes sont difficiles à éliminer du fait qu’ils ont développé une résistance à plusieurs antibiotiques.

La prévention contre les infections nosocomiales

Vous devez avoir une hygiène irréprochable pendant votre séjour à l’hôpital pour éviter tout risque d’auto-infection. Si vous constatez l’apparition de nouveaux symptômes qui n’étaient pas là lors de votre arrivée, n’hésitez pas à mettre au courant le service hospitalier. Faites également attention à bien respecter toutes les règles et consignes qui vous seront données. De plus ne touchez pas vous-même aux dispositifs invasifs pour les nettoyer, le personnel s’en chargera.

Nos conseils 

  • Veillez à vous laver correctement pendant votre séjour, cela réduira vos risques de contracter une infection nosocomiale pendant ou après votre séjour.
  • N'oubliez pas de vous laver les mains régulièrement, après le passage au toilette et avant de prendre un repas.
     
Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media