Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment se manifestent les allergies saisonnières ?

Comment se manifestent les allergies saisonnières ?

Les allergies respiratoires toucheraient environ 20 % de la population française. Les allergènes saisonniers sont très fréquemment impliqués, et peuvent créer de véritables problèmes de santé publique, amenant parfois les autorités sanitaires à prendre des mesures préventives de grande envergure. Mais comment ces allergies se manifestent-elles ?

Vous aimez cet article ?

Qu’est-ce qu’une allergie saisonnière ?

Les allergies saisonnières sont des réactions dues à l’exposition temporaire à un allergène. Cet allergène, dont la présence varie en fonction des saisons, est généralement présent dans l’air et disséminé par le vent.

Les allergènes saisonniers sont généralement d’origine végétale. Les pollens sont les plus incriminés. Ils sont libérés à des dates propres à chaque espèce végétale, dépendant de leur développement annuel et de leur période de floraison.

La plupart de ces allergies ont lieu entre juin et octobre, période de pollinisation la plus intense. De nombreuses espèces ou familles végétales sont impliquées, telles que les graminées ou les oléacées par exemple. Une des plantes les plus allergisantes est l’ambroisie. Ses effets sont tels que des campagnes de déracinage sont régulièrement organisées dans plusieurs régions de France.

Quels sont les symptômes des allergies saisonnières ?

Les allergies saisonnières, la plupart du temps respiratoires, présentent généralement des symptômes sans gravité. Les manifestations les plus courantes peuvent comporter des écoulements nasaux, des éternuements, des oedèmes ou des démangeaisons des yeux. C’est typiquement le fameux rhume des foins, auquel de nombreux Français sont soumis.

Il peut également exister des manifestations plus intenses. Par exemple, l’oedème de Quincke est une manifestation très grave, pouvant entraîner le décès. L’exposition à l’allergène entraîne une réaction extrêmement intense de l’organisme, aboutissant à un oedème des voies aériennes. Il s’agit d’un gonflement rapide des conduits aériens, pouvant mener à leur obstruction complète. Un décès peut alors survenir suite à une asphyxie.

Ces allergies s’accentuent généralement à l’extérieur, car la quantité de pollens en suspension dans l’air y est plus importante. Cependant, les symptômes peuvent persister une fois rentré à l’intérieur, selon vos habitudes. Par exemple, le fait de faire sécher votre linge à l’extérieur peut favoriser une pollinisation de votre domicile.

allergie saisonnière démangeaisons yeux

Bon à savoir

Rappelez-vous que les pollens aéroportés sont les principaux responsables de ces réactions allergiques. Ils peuvent facilement se déposer sur les vêtements que vous avez portés à l’extérieur, ou sur vos cheveux. Si vous êtes particulièrement sensible, changez-vous une fois rentré à votre domicile, et passez-vous un petit coup de brosse dans les cheveux !

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media