Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Validé par des spécialistes

Le stress peut-il influencer la fertilité ?

Le stress peut-il influencer la fertilité ?

Lorsque vient le moment du projet bébé, une multitude d’émotions surgissent et il n’est alors pas rare de sentir un vent de panique vous envahir en pensant aux changements à venir. Le stress augmente à mesure que le bébé se fait attendre, c'est pourquoi il est légitime de vous demander s’il ne vient pas impacter votre fertilité. 

Vous aimez cet article ?

Le stress féminin

Du côté des femmes, vous le savez sûrement, un changement de rythme peut entraîner un bouleversement de votre cycle. Vous avez d’ailleurs probablement déjà observé un retard de règles lors de vos déplacements ou simplement de grosses fatigues. En effet, tout changement hormonal, quel qu’en soit la cause, vient nécessairement jouer un rôle dans votre ovulation. A fortiori, le stress peut retarder la date de votre ovulation, en amoindrir la qualité et parfois même l’empêcher.

Le stress masculin

Du côté du futur papa, cette nouvelle pression de procréation peut amener un réel blocage physique qui le conduira essentiellement à ne pas réussir à se détendre au moment de l’acte sexuel. N’hésitez pas à créer un cadre agréable, surtout lorsque bébé se fait attendre, afin que la procréation ne soit jamais ressentie comme une obligation mais reste toujours un plaisir partagé. Comme pour vous, il est possible qu’un stress intense et prolongé ou un choc émotionnel vienne amoindrir la quantité de spermatozoïdes produits, ce qui affectera inévitablement sa fertilité.

stress masculin

Un impact non avéré sur la fertilité

Pourtant, ce lien ne peut qu’être soupçonné dans la mesure où le stress est un facteur difficile à mesurer de manière scientifique. Peu nombreux sont donc les médecins capables d’affirmer avec certitude que le stress affecte votre fertilité. D’ailleurs, celui-ci fait partie de notre vie quotidienne et tous s’accordent à dire que ce n’est pas tant le stress plutôt que ses conséquences qui peuvent mener à une infertilité. En effet, l’anxiété prolongée peut altérer votre hygiène de vie et vous faire prendre des habitudes incompatibles avec votre projet. Nommons par exemple le tabagisme, la consommation d’alcool ou une mauvaise alimentation. Ces comportements à risque pendant la grossesse sont également incompatibles avec la conception d’un enfant.

Notre conseil

Au moment de vous lancer dans l’aventure parentale, le stress est un facteur inévitable que vous ne pouvez contrôler. La seule maîtrise que vous avez de ce phénomène se situe dans la manière que vous aurez de laisser ce stress vous perturber. Il vous appartient de trouver les moyens de vous détendre et d’éviter la crise de nerfs.

Le stress est-il une fatalité ? La psychothérapeute, Béatrice Bardel, vous répond.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media