Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Peut-on s'autoriser quelques cigarettes lorsque l'on est enceinte ?

Peut-on s'autoriser quelques cigarettes lorsque l'on est enceinte ?

L'arrêt du tabac est une étape difficile pour toute personne fumeuse. En effet, la nicotine a un très fort effet addictif qui rend le sevrage compliqué : il entraîne des troubles physiques mais aussi psychologiques parfois très violents. L'obligation pour une femme enceinte de s'arrêter de fumer est connue, mais peut-elle s'autoriser quelques cigarettes ? Allo-Médecins vous répond.

Vous aimez cet article ?

Les effets du tabac sur le foetus

En plus du danger que représente la consommation de tabac sur la santé de la mère, le foetus pâtit également de son addiction. En effet les cigarettes provoquent un taux très élevé de monoxyde de carbone (CO) - une pollution que l'on trouve également dans les villes par exemple -, qui vient se fixer dans le sang à la place de l'oxygène : effet logique, le foetus qui dépend de l'air de sa mère est mal oxygéné. Autre effet néfaste, les métaux lourds contenus dans la cigarette circulent également dans le sang de la mère et infectent systématiquement le développement du foetus. Parmi les risques observés par les chercheurs on trouve : le sous-poids du bébé à la naissance (ce qui est très dangereux pour un nouveau-né), des malformations typiques (comme les fentes faciales), un taux de mort subite du nourrisson multiplié par trois mais également des fausses couches spontanées deux fois plus courantes. Les femmes doivent ainsi obligatoirement arrêter de fumer pendant leur grossesse pour le bien-être de leur futur enfant.

arrêter de fumer

Et quelques cigarettes seulement ?

On entend souvent dire que le stress provoqué par l'arrêt est aussi mauvais pour le bébé que le tabac et qu'il vaut ainsi mieux s'autoriser quelques cigarettes par jour. C'est totalement faux. Bien entendu, le stress est mauvais pour le foetus car il provoque des surcharges hormonales, mais il ne développe aucun des symptômes terribles que nous avons décrits dans le paragraphe précédent. Certes, avec quelques cigarettes seulement, le taux de métaux lourds dans le sang ne sera pas le même, cependant le fumeur adoptera une façon de fumer qui permettra au cerveau d'obtenir la nicotine qu'il réclame par le phénomène d'autotitration : ainsi une cigarette fumée avec énormément d'intensité pendant l'arrêt sera aussi nocive que 20 autres en temps normal avant la grossesse.

Bon à savoir

Bien que l'arrêt soit difficile, les méthodes actuelles permettent une bonne aide pour les femmes fumeuses qui tombent enceintes : les substituts nicotiniques et les tabacologues représentent des alliés de taille pour l'arrêt complet du tabac.

Retrouvez nos conseils pour vous aider à arrêter de fumer.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media