Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
À quoi sert l'épisiotomie ?

À quoi sert l'épisiotomie ?

L’épisiotomie, sa seule évocation, fait frémir bon nombre de femmes ayant déjà connu l’accouchement et ses éventuelles complications. Près de la moitié des femmes accouchées par voie basse en connaissent pourtant le nom et les conséquences douloureuses. Pourquoi est-elle tant redoutée par les futures mamans ? Quelle en est l’utilité ? Allo-Médecins vous dit tout.

Vous aimez cet article ?

Qu’est ce qu’une épisiotomie ?

Une épisiotomie est une incision au niveau du périnée, à l’accouchement, au moment de l’expulsion. La sage-femme y a généralement recours lorsqu’il y a un risque accru de déchirures. Bien qu’elle soit plus courante pour un premier accouchement, elle n’est pas systématique, puisqu’elle ne touche que 47 % des patientes accouchées. Cette incision devra être pratiquée si votre périnée est trop fragile, que votre enfant est plus lourd que la moyenne, qu’il se présente par le siège, que sa tête est trop grosse ou que son rythme cardiaque faiblit afin d’accélérer l’accouchement. Si dans les années 90, les accouchements avaient tendance à être pratiqués systématiquement avec une épisiotomie, cette pratique a largement disparue.

À quoi sert-elle ?

L’épisiotomie est destinée à faciliter l’accouchement et à éviter les complications liées à une déchirure du périnée (hémorragie, etc.). Elle peut faciliter la pose de la ventouse ou de forceps et sert, d’un point de vue général à accélérer l’accouchement lorsque l’enfant est en souffrance. Si, par exemple, la péridurale vous empêche de pousser, il est tout à fait possible que le médecin ait recours à cette incision.

naissance bébé épisiotomie

Suvi post-opératoire

La suture de l’épisiotomie se fait au moyen d’une anesthésie locale et est légèrement plus douloureuse, dans la mesure où elle se fait après l’accouchement et que vous ressentirez donc plus les désagréments des soins. La cicatrisation dure en moyenne 2 semaines et nécessite un suivi régulier qui se fera à l’hôpital, dans un premier temps, puis directement au cabinet médical. Pendant le retour de couches, si vous avez subi une épisiotomie, il vous faudra respecter une hygiène très stricte afin de permettre à votre cicatrice de se rétablir totalement. Songez également à changer régulièrement vos serviettes (maximum 4 heures) pour prévenir tout risque d’infection de votre cicatrice. Procurez vous des serviettes de retour de couches en pharmacie et ne vous contentez pas de vos serviettes habituelles.

Notre conseil

Votre sage-femme vous expliquera comment bien soigner votre cicatrice. Par la suite, si les douleurs vous semblent anormales ou que les fils ne se résorbent pas par eux-mêmes, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin. 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media