Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
L'hymen peut-il se reformer après une longue période d'abstinence sexuelle ?

L'hymen peut-il se reformer après une longue période d'abstinence sexuelle ?

Il y a des croyances très répandues est pourtant entièrement fausses. Par exemple, celle qui voudrait que l’hymen soit quelque chose que l’on déchire, sorte de barrière quasi-infranchissable, attendant tranquillement de se faire ouvrir. Cela est entièrement faux. Allo-Médecins vous explique pourquoi.

Vous aimez cet article ?

Qu’est-ce que l’hymen ?

L’hymen est une membrane du corps féminin, laissant passer le sang des règles à l’entrée du vagin. Sa forme est circulaire. Cette membrane n’est donc pas fermée, au contraire, elle est même ouverte. Dans une société patriarcale où l’on s’est toujours donné un droit de regard sur ce qu’étaient et ce en quoi consistaient la sexualité féminine et le corps des femmes, la pensée inexacte et culturelle de l’hymen comme sacro-saint garant de la virginité est en réalité totalement fausse.

L’hymen est une membrane qui a la capacité de se distendre, soit de s’étirer, ouverte en son milieu. Si certaines filles saignent lors de leur premier rapport sexuel, c’est tout simplement parce que, parfois, l’hymen n’est pas suffisamment distendu. De plus, la quantité de sang que perdra une jeune femme à cette occasion va surtout dépendre de la vascularisation de l'hymen, soit du nombre de vaisseaux sanguins qui le peuplent.

Les tampons, l’équitation, la danse, le vélo et ce genre de choses diverses, peuvent distendre l’hymen bien avant un quelconque rapport sexuel. Ce qui provoque la douleur c’est simplement la contraction des muscles liée à l’appréhension.

culotte

Croyance populaire au sujet de l’hymen, sa reformation

Il est peu probable que l’hymen se reforme après une longue période sans relations sexuelles. Une fois l’ouverture de la membrane agrandie, l’hymen cicatrise.

Certaines ont recours à l’hyménoplastie dans le cas où l’hymen se voit mis à mal sans leur accord. Il s’agit de la reconstruction de l’hymen, souvent faite pour le réparer alors que sa première fonction était d’intervenir sur les anomalies de l’appareil génital féminin. Il faut le savoir, cette pratique fait débat, il s’agit pour beaucoup de simple chirurgie esthétique et cette démarche est souvent rattachée à une certaine culture de la virginité toute puissante. Il n’y a concrètement aucun intérêt à reconstruire l’hymen d’une femme.

Bon à savoir

L’hymen est donc une membrane perforée. Les seuls cas où elle ne l’est pas, c’est lorsque les jeunes femmes souffrent d’hématocolpos, anomalie provoquant l’accumulation du sang des règles dans le vagin et nécessitant l’intervention d’un médecin. L'hymen ne sert à rien, c’est un simple reste du stade embryonnaire du foetus.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media