Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment prendre soin de mon hygiène intime ?

Comment prendre soin de mon hygiène intime ?

Les régions intimes de la femme sont un écosystème particulièrement fragile. Cette flore vaginale est souvent perturbée soit par des variations de type hormonal soit par des causes telles que le stress ou encore la fatigue. D’où une attention toute particulière à apporter à cette région intime pendant la toilette : découvrez les bons gestes pour prendre soin de votre intimité avec délicatesse !

Vous aimez cet article ?

L’hygiène intime : un équilibre fragile

L’équilibre de votre flore vaginale repose sur deux éléments principaux : un certain taux d’acidité à maintenir grâce à la présence de bactéries protectrices. Cet équilibre doit être maintenu le mieux possible pour vous éviter démangeaisons, brûlures ou encore mycoses et infections. Dans ce cas, un manque d’hygiène est tout aussi nocif pour votre équilibre intime qu’un excès d’hygiène. Si vous maltraitez votre vulve, votre vagin risque d’en souffrir, affectant ainsi votre sexualité.

Toilette intime : éviter les produits acides

Le premier conseil à suivre en matière d’hygiène intime est de ne jamais laver l’intérieur du vagin ! En effet, contrairement à ce qui était encore l’usage il y a quelques dizaines d’années, les douches vaginales détruisent la flore vaginale et augmentent le risque d’infection. Si toilette intime il y a, elle doit être réservée à la région vulvaire c’est-à-dire les lèvres et le clitoris. Cette zone peut se laver uniquement à l’eau chaude, le vagin parvenant à rester propre sans l’aide de savons. Si vous tenez au savon cependant, assurez-vous qu’il ait un PH neutre ou bien aux alentours de 5 afin de permettre la multiplication des "bonnes" bactéries pour votre flore vaginale.

C’est en général l’utilisation de savons très acides ou bien de gels et pommades contenant colorants et parfums qui fragilisent les muqueuses, provoquent des brûlures et sont à l’origine de mauvaises odeurs.

hygiène intime avec des tampons

Tampons, serviettes et protège-slips

Pendant les règles, il est très important que vous changiez de serviettes et tampons le plus régulièrement possible. En général, les médecins conseillent d’en changer toutes les 4 à 6 heures. Même chose pour les protège-slips à utiliser avec davantage de précautions car ils assèchent la vulve en permanence et augmentent les risques de mycoses et d’infections vaginales.

Il existe – dans le cas des femmes très vite irritées par les tampons et serviettes – des coupes menstruelles en caoutchouc à insérer dans le vagin et qui récoltent le sang. Ces coupes ne contiennent aucun produit chimique et sont donc sans danger pour votre organisme fragilisé pendant cette période de menstruations.

De même, une fois aux toilettes, essuyez-vous toujours d’avant en arrière pour éviter le transport de bactéries fécales vers votre vulve.

Bon à savoir

Les vêtements aussi ont leur importance ! Limitez le port de sous-vêtements synthétiques et de vêtements serrés. En effet, les pantalons moulants et autres leggings maintiennent l’humidité contre la peau, ce qui provoque infections et mycoses. Quant aux sous-vêtements, privilégiez le coton : il sèche plus vite et permet une meilleure ventilation qui évitera une prolifération des bactéries !

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media