Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Quelles sont les recommandations relatives au vaccin contre la coqueluche ?

Quelles sont les recommandations relatives au vaccin contre la coqueluche ?

Avec la généralisation du vaccin depuis 1960, on observe, en France, une importante chute du nombre de personnes atteintes par la coqueluche. Cependant, cette maladie n’est pas comme toutes les autres que vous pouvez attraper à la naissance : il est possible de l’avoir plusieurs fois dans une vie et à différents âges. Nous allons voir ensemble ce qu’est cette maladie et en quoi la vaccination – ainsi que ses rappels – est importante.

Vous aimez cet article ?

Qu’est-ce que la coqueluche ?

La coqueluche est une maladie respiratoire, elle provoque, chez le patient, une toux extrêmement forte et désagréable. Vous pouvez être infecté par la coqueluche, soit par voie aérienne, soit par un contact direct avec une personne déjà malade.

La période d’incubation peut durer de quelques jours à plusieurs semaines, même s’il est considéré qu’elle se déclare souvent après dix jours. Les symptômes sont nombreux : vous avez tout d’abord un écoulement nasal durant deux semaines, suite à cela, la toux commence et peut se révéler très gênante lors de vos inspirations, puisqu’elle se montre soudaine et violente. Parfois, après une quinte de toux, il est possible que vous ayez des nausées et des vomissements.

La coqueluche peut durer plusieurs semaines si vous ne suivez pas un traitement, par contre, avec les antibiotiques adéquats, elle s’arrête au bout de quelques jours. Les quintes de toux sont plus fréquentes la nuit, et la médecine a constaté que lorsque le malade ne tousse pas, il ne montre aucun signe de maladie.

coqueluche enfant

Pourquoi et quand se faire vacciner ?

Lorsque vous êtes vacciné contre la coqueluche, il est important de savoir que votre immunité face à la maladie ne dure pas plus d’une décennie, il est donc recommandé de faire des rappels afin de ne pas risquer de contaminer un nourrisson ou un enfant qui n’aurait pas encore pu être vacciné.

Si vous êtes parent, le ministère de la santé recommande une première vaccination entre les deux et quatre premiers mois qui suivent la naissance de votre bébé, puis un premier rappel entre seize et dix-huit mois. Le second rappel doit avoir lieu entre la douzième et quatorzième année de l’enfant.

Une revaccination est recommandée pour l’adulte dès l’âge de vingt-cinq ans et se révèle d’autant plus importante si vous êtes souvent en contact avec une population à risque, telle que les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées. Si vous vous apprêtez à être parent, il est recommandé que vous consultiez un médecin pour faire un rappel du vaccin : cela préservera votre enfant des risques de contracter la coqueluche. Une femme enceinte, si elle est atteinte par la maladie, peut contaminer le nourrisson durant les premières semaines qui suivent sa naissance.

Bon à savoir

Si vous n’avez pas fait de rappel à l’âge de vingt-cinq ans, il est encore possible de le faire plus tard, et ce, jusqu’à ce que vous ayez trente-neuf ans. 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media