Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment se passe le dépistage du sida ?

Comment se passe le dépistage du sida ?

Le sida est une maladie qui se transmet par voie sanguine ou sexuelle. Elle a fait des ravages ces 40 dernières années en Europe et continue d'en faire dans les pays en voie de développement. La maladie a pour effet de détruire le système immunitaire et est mortelle. Il est donc important de se faire dépister régulièrement.

Vous aimez cet article ?

Les comportements à risque

Aller se faire dépister pour le SIDA doit être un réflexe après un comportement dit "à risque". Une relation sexuelle non protégée par un préservatif, un mélange de fluides sanguins ou corporels avec une autre personne (fellation et échange de seringue généralement). Extrêmement contagieuse, la maladie ne peut être décelée que deux à trois semaines après contamination, et vous pouvez être sûr de ne pas être malade seulement par un test plus de trois mois après votre dernier comportement à risque.

Le dépistage est cependant conseillé à toutes les personnes voulant retirer le préservatif avec un partenaire stable ou désirant un bébé. En effet la contamination se fait souvent au sein d'un couple où l'un des deux partenaires ne sait pas qu'il est malade, ou de la mère à l'enfant.

Le déroulement du test

Vous pouvez effectuer un dépistage du SIDA dans des CDAG (Centre de Dépistage Anonyme et Gratuit), anonymes et gratuits, vous n'avez besoin d'aucune ordonnance pour vous y rendre. Vous pouvez également passer par votre médecin généraliste qui vous enverra vers un centre d'analyses médicales. Le dépistage est alors remboursé à 100 % par la Sécurité Sociale.

Une fois sur place, vous passez un entretien avec un médecin. Soumis au secret médical, n'hésitez pas à lui répondre franchement sur vos pratiques sexuelles (nombre de partenaires, homosexualité, bisexualité, rapports protégés ou non, etc.), cela lui permet d'interpréter les résultats de l'analyse : par exemple, si le test est négatif, le virus n'est peut être pas encore décelable, selon vos dires, le médecin décidera de vous faire repasser un test ou non.

L'entretien passé, l'examen consiste en une prise de sang classique. Votre sang est ensuite envoyé à un laboratoire d'analyses. Vous n'aurez la réponse que deux ou trois semaines plus tard.

Comprendre le résultat de l'examen

Lors d'un dépistage du SIDA, on recherche les traces d'un anti-corps qui réagit au virus du V.I.H. C'est une sérologie, une étude, de ce virus qui est en fait réalisée. Cela explique le nom du résultat qui peut être "séropositif" ou "séronégatif".

En cas de séropositivité, le patient présente un dosage d'anti-corps contre le virus du V.I.H qui permet d'affirmer qu'il est infecté, il est alors dirigé vers un service de traitement du SIDA, généralement dans un centre hospitalier.

Bon à savoir

Le problème du SIDA est pris au sérieux ces dernières années par les autorités sanitaires qui organisent de plus en plus de campagnes de prévention et d'information sur le dépistage. Cependant trop de personnes pensent encore que c'est une maladie uniquement répandue chez les jeunes ou les homosexuels et ne se font ainsi pas dépister : 60 % des infections viennent de relations hétérosexuelles et le nombre de cas de SIDA déclarés après 50 ans a augmenté considérablement ces dernières années.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media