Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

Comment se déroule le dépistage du cancer du côlon ?

Comment se déroule le dépistage du cancer du côlon ?

Avec près de 40 000 cas chaque année, le cancer du côlon est l’un des cancers les plus fréquents en France, ainsi que la deuxième cause de mortalité par cancer après celui du poumon. Les pouvoirs publics mettent depuis plusieurs années en place un système de dépistage pour les personnes âgées de plus de 50 ans (la population la plus touchée) ; différentes méthodes qui vont de la coloscopie à la simple prise de sang. 

Vous aimez cet article ?

La méthode Hémoccult 9 ou la recherche de sang dans les selles

Le cancer du côlon peut être soigné par simple chirurgie à condition d’être diagnostiqué à temps. D’où l’importance des dépistages réguliers à partir de l’âge de 50 ans, sans attendre la manifestation de symptômes (sang dans les selles ou perturbation anormale du transit intestinal).

Aujourd’hui, la méthode la plus classique reste le test de recherche de sang dans les selles : grâce au kit fourni par le médecin, vous recueillez un peu de matière fécale puis la déposez sur le test que vous envoyez au centre de lecture dans l'enveloppe affranchie qui est fournie avec le test. Si le test est positif, une coloscopie est alors à prévoir pour déterminer l’origine des saignements (cancer ou bien simples hémorroïdes ?). Malgré la précision de ce test – et le fait qu’il évite de passer directement à la chirurgie – de nombreuses personnes l’ignorent, rebutées par la manipulation des selles.

Coloscopie et coloscanner

Pour ne pas avoir à toucher et manipuler des matières fécales, de nombreux patients s’orientent vers la coloscopie ; opération chirurgicale beaucoup plus précise certes mais aussi beaucoup plus lourde. Pour le médecin, il s’agit d’explorer l’intestin avec un fibroscope, un tube très sophistiqué et souple, disposant à son extrémité d’une caméra et d’instruments chirurgicaux. Pour permettre à la caméra d’y voir clair et déceler les éventuelles tumeurs cancéreuses, vous devez préparer l’intestin la veille de l’opération. Pour cela, un traitement purgatif est prévu pour vider les intestins et les parois du côlon.

Certaines personnes ne pouvant pas ou ne voulant pas bénéficier d’une coloscopie peuvent se voir proposer un coloscanner qui a pour avantage de ne durer qu’une vingtaine de minutes et d’explorer l’ensemble des organes de l’abdomen. Bien que précise et pratique, cette méthode nécessite elle aussi une purge la veille et devra quand même s’accompagner d’une coloscopie si le radiologue détecte des tumeurs cancéreuses.

Bon à savoir

Si la purge vous fait peur ou si vous êtes effrayé devant la machinerie de la coloscopie, le test Septine 9 peut être une alternative intéressante. Une simple prise de sang suffit ! Étant donné sa nouveauté, peu de médecins connaissent encore ce test qui doit être effectué par un biologiste. Autre chose à savoir : le prix est de 95 €, non pris en charge par la Sécurité Sociale...

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media