Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Validé par des spécialistes

Quelles sont les causes les plus fréquentes d'infertilité chez la femme ?

Quelles sont les causes les plus fréquentes d'infertilité chez la femme ?

L'évaluation de l'infertilité d'un couple est un processus progressif qui peut prendre plusieurs mois. Dans 30 % des cas, le médecin trouve une origine féminine au problème. Souvent difficile à accepter sur le plan émotionnel, l'infertilité chez la femme est due à de nombreux facteurs…

Vous aimez cet article ?

L’âge

L'âge est une cause importante d’infertilité au point de constituer une véritable obsession de l’horloge biologique chez la femme. En effet, à partir de 35 ans, la capacité reproductive diminue jusqu’à tomber au-dessous de 10 % après 40 ans. Au-delà, les ovulations sont de moins bonne qualité et le risque de fausse couche est bien plus important.

Troubles de l’ovulation

Environ 1/3 des femmes infertiles ont un trouble de l’ovulation. Si le cycle menstruel est régulier, entre 21 et 35 jours, il est très probable que l’ovulation a lieu normalement. Par contre, les cycles peuvent être irréguliers (oligoménorrhée) ou inexistants (aménorrhée) et marquent en général un trouble dangereux de l’ovulation. En effet, les ovaires sont fragiles et la présence de microkystes suffit à dérégler leur fonctionnement. Un mauvais fonctionnement de l’hypophyse ou de l’hypothalamus (deux glandes du cerveau) peut aussi causer des problèmes de fertilité. Ces deux zones du cerveau libèrent les hormones féminines qui provoquent l’ovulation. Ces problèmes peuvent être soignés avec une stimulation ovarienne : un traitement d’hormones qui active les ovaires.

Trompes obstruées et muqueuse utérine anormale

Pour arriver jusqu’à l’utérus, l’ovule doit passer par un petit tunnel qui s’appelle les trompes de Fallope. Cette obturation des trompes est la conséquence de la salpingite, une infection provoquée par des germes sexuellement transmissibles. Le problème peut venir également de la consistance de la muqueuse utérine. En effet, si ce liquide intra-utérin est trop fin, l’oeuf ne peut pas s’accrocher et s’il est trop épais, il devient difficile de concevoir. C’est ce que les médecins appellent l’endométriose. Ce trouble de la muqueuse se manifeste parfois par un débordement en dehors de l’utérus (les ovaires, les trompes, voire la vessie et les intestins). Les femmes qui en sont atteintes ont des règles généralement très douloureuses et 30 à 40 % d’entre elles tombent enceintes difficilement. Ce problème peut être soigné avec un traitement hormonal ou par la chirurgie.

le désir de concevoir

Problèmes dans l’utérus

Quand le spermatozoïde arrive à l’oeuf, la partie n’est pas encore gagnée ! Il faut que l’ovule s’accroche. Parfois, l’oeuf n’arrive pas à s’implanter dans l’utérus à cause de la présence de fibromes ou de polypes. Parfois, c’est la glaire cervicale sécrétée par le col de l’utérus, nécessaire pour permettre le passage des spermatozoïdes, qui est insuffisante ou inexistante. Là encore, un traitement hormonal simple peut être proposé pour augmenter la sécrétion de ces glandes.

Notre conseil

Comme dans tout problème médical, l’hygiène de vie est primordiale ! L’obésité, une maigreur excessive ou encore l’anorexie peuvent perturber les cycles menstruels. Il est donc important d'avoir un mode de vie sain – évitez alcool, tabac et stress – pour favoriser votre fertilité et pouvoir gâter votre futur bébé !

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media