Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Dans quels cas faut-il s'abstenir de relations vaginales pendant la grossesse ?

Dans quels cas faut-il s'abstenir de relations vaginales pendant la grossesse ?

Alors que les relations sexuelles forment le coeur de la grossesse, elles deviennent beaucoup plus difficiles à appréhender une fois que la grossesse se déclare officiellement. Alors que le manque de désir se trouve souvent au centre des conversations, la sécurité ne joue pourtant pas un rôle moins majeur puisqu’il arrive que les médecins aillent jusqu’à déconseiller les relations vaginales pendant la grossesse. 

Vous aimez cet article ?

Gare aux idées reçues

Bon nombre de femmes, voire de couples, qui souhaitent éviter les relations sexuelles pendant la grossesse sont victimes d’idées reçues majoritairement fausses. La première d’entre elles consiste dans la crainte de blesser l’enfant. Cette peur saine vous permet de protéger votre enfant au quotidien mais n’est pas nécessairement justifiée pour vos rapports sexuels. En effet, souvenez vous que votre enfant est protégé par le liquide amniotique et par un épais bouchon muqueux qui lui évite toute blessure extérieure. Vous serez donc la seule barrière à vos galipettes puisque votre corps de maman en développement finira probablement par vous limiter dans vos acrobaties.

Par ailleurs, les contractions utérines peuvent constituer une crainte pour certaines femmes, notamment lorsqu’elles approchent du terme. Alors que les mois passeront, vous constaterez par vous-même que les contractions utérines sont un phénomène quotidien et ne présagent en rien l’arrivée de votre enfant, à moins qu’elles s’intensifient et ne passent pas. S’il est vrai que les orgasmes déclenchent des contractions vaginales, il vous est impossible de déclencher vous-même l’accouchement prématuré de votre enfant de cette manière. Dans tous les cas, il sera probablement normal de ressentir une certaine gêne vis-à-vis de ce nouveau corps dans les premiers mois. Apprenez donc à le connaître en douceur avec votre partenaire.

activité sexuelle pendant la grossesse

Dans quels cas faut-il s’abstenir de relations vaginales ?

Il peut arriver que votre médecin obstétricien vous déconseille les relations vaginales. Cela pourra notamment être le cas si vous avez déjà fait une fausse couche. Certains obstétriciens conseillent alors de se passer totalement de relations vaginales ou seulement d’éviter les pénétrations profondes.

Par ailleurs, si vous avez des risques de faire une fausse-couche ou si vous présentez une grossesse à risque, il est possible que votre médecin vous prodigue le même conseil. Les saignements au cours du premier trimestre, les crampes dans le bas du ventre au premier trimestre ou en fin de terme, ainsi que la perte des eaux devraient dans tous les cas vous inciter à consulter votre médecin et à réenvisager vos rapports sexuels.

Notre conseil

Pendant la période de la grossesse veillez également particulièrement à votre hygiène vaginale afin d’éviter toute infection.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media