Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Puis-je continuer à avoir des rapports sexuels pendant ma grossesse ?

Puis-je continuer à avoir des rapports sexuels pendant ma grossesse ?

Une femme sur deux pense qu’avoir des rapports sexuels lors de la grossesse est nocif pour la santé de l’enfant. Cette croyance répandue a-t-elle une raison d’être ou fait-elle l’objet d’un manque cruel de renseignements sur le sujet ? Pouvez-vous avoir des rapports sexuels pendant votre grossesse ? Allo-Médecins vous répond.

Vous aimez cet article ?

Y a t-il des risques à avoir des rapports sexuels pendant ma grossesse ?

La première chose à savoir : votre enfant ne risque rien. Le foetus dans le ventre de la mère est parfaitement protégé, quel que soit le stade de la grossesse. Si parfois, les rapports sexuels provoquent de légers saignements, ce n’est généralement pas de votre faute. Ne vous affolez pas, ces pertes de sang ne résultent couramment pas de quelque chose que vous auriez provoqué chez votre bébé. Cela est simplement dû à la fragilité accrue du col de l’utérus pendant cette période, aucun risque pour votre foetus.

Quelques cas particuliers font tout de même l’objet d’abstinence 

  • Lorsque, par exemple, vous souffrez de ce que l’on appelle un "placenta praevia", c’est à dire un placenta situé trop bas dans votre utérus et sujet aux saignements avec risque de décollement et d’hémorragie.
  • Il est aussi généralement proscrit d’avoir tout rapport sexuel quand il y a risque d’accouchement prématuré dans le cas d’une ouverture du col de l’utérus précoce (souvent avant le terme du huitième mois).
  • Chez les femmes avec des antécédents de travail ou d’accouchement prématuré il est aussi déconseillé d’avoir des relations sexuelles vaginales.
  • Le cas d’une grossesse multiple est aussi à considérer différemment car le placenta est très souvent situé très bas dans cette situation.

Selon la quantité de sang et de liquide utérin perdu et provoqué par des relations sexuelles vaginales, il est recommandé de consulter votre médecin.

Pensez à utiliser des préservatifs pour prévenir toute IST (infection sexuellement transmissible). Quelle que soit votre situation, consultez votre gynécologue et demandez-lui conseil.

preservatif

Tu veux ou tu veux pas ?

Aucune étude n’a aujourd’hui démontré un rapport entre naissance prématurée et sexualité. A priori, la sexualité active des parents n’influence en rien cela, ni la santé de l’enfant, dans le cas d’une grossesse dite "normale".

Il s’agit surtout de savoir si vous et votre partenaire en avez l’envie. Selon les périodes de la grossesse, il est vrai que cela peut être plus ou moins engageant, entre les vomissements du premier trimestre, l’épanouissement du deuxième et les changements physiques radicaux du troisième.

Bon à savoir

La grossesse provoque des dérèglements hormonaux qui peuvent créer chez certaines femmes un appétit sexuel accru. Bien sûr, cela diffère chez chaque femme et qui dit bouleversements, dit hauts et bas.

Lors de vos consultations régulières chez le gynécologue, n’hésitez pas à lui expliquer vos ressentis. Chaque trimestre vient avec son lot et peut être très changeant. En cas d’inquiétude sur une sexualité active ou non, posez tout simplement la question.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media