Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Qu'est-ce que la luminothérapie ?

Qu'est-ce que la luminothérapie ?

L’automne arrive, on passe à l’heure d’hiver et les journées diminuent de même que la période d’ensoleillement dans une journée. Et c’est précisément à ce moment qu’arrive cette phase de déprime, de fatigue chronique et d’irritabilité que l’on nomme la dépression saisonnière. Pour cette pathologie qui trouve sa source dans un dérèglement de l’horloge biologique, un seul remède : la luminothérapie ! Ce traitement de plus en plus répandu consiste en l’exposition à des rayonnements lumineux blancs, proches du spectre et de l’intensité de ceux du soleil.

Vous aimez cet article ?

La luminothérapie, qu’est-ce que c’est ?

Vous faites peut-être partie de ces personnes souffrant de la baisse de luminosité lors du passage vers l’automne et l’hiver ? Une sensibilité à ne surtout pas prendre à la légère car elle est source de dépression et d’insomnie, que tend à corriger la luminothérapie. Cette dernière, appelée également luxthérapie, consiste à exposer le patient à une lumière blanche sans infrarouges ni ultraviolets, présents dans la lumière du soleil mais nocifs pour la peau. Ceci afin de rétablir dans l’organisme la sécrétion de mélatonine qui intervient dans la régulation de l’horloge biologique. En jouant sur la production de cette hormone du sommeil via la glande pinéale (située au centre du cerveau et chargée de synthétiser cette mélatonine), la luminothérapie aide à retrouver un rythme de vie régulier que l’on nomme le rythme biologique circadien (basé sur 24 heures) ou la fameuse horloge biologique. Elle se révélera également efficace pour lutter contre des maladies de peau telles que l'acné ou le psoriasis.

Luminothérapie : quand et comment ?

Une luminothérapie n’est pas une séance de bronzette ! Elle peut et doit être prescrite soit par votre médecin de famille, soit par un psychiatre soit par un neurologue. Autant de praticiens qui seront eux-mêmes en mesure de réaliser votre séance de luminothérapie. Pour des résultats optimaux, on conseille une séance le matin qui peut durer de 30 minutes à deux heures selon le patient et l’intensité de la lampe. En effet, la durée d'exposition est inversement proportionnelle à la puissance de la lampe. Pour les séances avec lampes de 10 000 lux on compte une exposition d'une demi-heure et deux heures avec une lampe de 2 500 lux.

dépression saisonnière

Même si le matin est préférable, certaines personnes qui s’endorment trop tôt (et se réveillent en pleine nuit) devraient lancer une séance en fin d’après-midi, quotidienne et à la même heure, si possible dans un cadre de détente. C’est pour cela qu’aujourd’hui, la luminothérapie s’est largement développée chez les particuliers avec de nombreuses lampes adaptées qui filtrent UV et infrarouges.

Bon à savoir

Comme toute méthode de soin, la luminothérapie comporte certains risques et peut, les premières fois, provoquer maux de tête et irritation oculaire. Heureusement, ces effets indésirables disparaissent assez vite : éloignez-vous de l’appareil la séance suivante ou baissez l’intensité de la lampe. Évitez par contre toute séance si vous suivez un traitement à base de vitamine D ou bien que vous souffrez de troubles psychiatriques tels que l’autisme ou la bipolarité : vous risquez de déclencher un état maniaque très élevé et difficilement contrôlable par la suite. 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media