Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Un vaccin peut-il donner des effets secondaires ?

Un vaccin peut-il donner des effets secondaires ?

Les vaccins sont des injections actives. Grâce à eux, l’organisme apprend à se défendre contre les maladies. Il produit des anticorps qui s’accompagnent de quelques effets secondaires. Tant que ceux-ci ne durent pas, la situation n’a rien d’alarmant. 

Vous aimez cet article ?

Comment fonctionne un vaccin ?

Tout vaccin contient un échantillon vivant de la maladie. C’est vrai pour les pathologies relativement bénignes comme la grippe ou la rougeole. C’est également le cas pour les maladies mortelles comme la coqueluche, la diphtérie et la tuberculose. La dose administrée est moins forte que les germes propagés par une épidémie. Malgré tout, l’organisme réagit en créant des anticorps et en développant quelques symptômes liés à la maladie.

Quels sont les effets secondaires les plus courants ?

Après un vaccin, il est normal d’avoir une hausse de température. Tout va bien jusqu’à 38 ou 39 °C. C’est le signe que le vaccin agit. En effet, l’organisme a recours à la fièvre pour se défendre plus facilement contre les agressions microbiennes. Si votre peau est légèrement enflée au niveau de la piqûre, il n’y a pas lieu de s’inquiéter non plus. La vaccination peut aussi vous donner mal à la tête ou générer un engourdissement dans le cas d’une injection contre la polio.  

Quand faut-il s’inquiéter ?

Si les symptômes persistent plus de 48 heures ou s’ils s’accompagnent de maux de ventre, de diarrhées et de vomissements, vous devez contacter un médecin au plus vite. Ces réactions peuvent dissimuler un état infectieux ou témoigner d’une allergie à certains composants du vaccin. Il faut savoir que tous les vaccins contiennent des protéines. Elles sont indispensables pour cultiver les virus, mais elles font également partie des allergènes pouvant causer un choc à l’organisme.

Y a-t-il des contre-indications à la vaccination ?

Les vaccins sont contre-indiqués aux femmes enceintes pour protéger le foetus. Ils ne peuvent pas non plus être administrés aux patients souffrant d’un déficit immunitaire. Les personnes allergiques doivent d’abord effectuer un test de tolérance aux protéines d’oeuf. Si leur visage enfle et qu’elles ont du mal à respirer, elles sont intolérantes à ces protéines. La vaccination leur est contre-indiquée tant que cette allergie persiste.

Bon à savoir

Ce sont les vaccins qui ont permis d’éradiquer la variole et la rage et de limiter très fortement les cas de polio. Les effets secondaires qu’ils suscitent sur les personnes en bonne santé sont réduits. Il y a seulement 3 vaccins obligatoires en France. Ce sont ceux qui protègent de la diphtérie, du tétanos et de la polio. N’oubliez pas d’effectuer les rappels nécessaires. Pour cela, contactez un médecin parmi les généralistes exerçant dans votre ville.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media