Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Quelle est l'incidence du vaccin contre le cancer du col de l'utérus sur l'apparition d'une sclérose en plaques ?

Quelle est l'incidence du vaccin contre le cancer du col de l'utérus sur l'apparition d'une sclérose en plaques ?

La sclérose en plaques est une maladie neurologique du système nerveux. Elle est très fréquente notamment chez les jeunes adultes et se caractérise par une réaction inflammatoire qui détériore les influx nerveux. Autrement dit elle ralentit et endommage l'activité cérébrale d'un individu ce qui a pour conséquence des troubles moteurs, sensitifs, cognitifs et visuels. 

Vous aimez cet article ?

Les causes d'une sclérose en plaques

Le diagnostic de cette maladie doit être précoce pour pouvoir neutraliser son développement rapidement avant qu'elle ne devienne handicapante. La détection de la pathologie se fait généralement par un neurologue et grâce à une IRM. Une ponction lombaire est parfois nécessaire pour confirmer le diagnostic.

La SEP (sclérose en plaques) est plus fréquente en Europe du Nord et Centrale et se manifeste par des troubles neurologiques (paralysie de certains membres, perte de la vue, etc.) que l'on appelle poussées. Ces poussées peuvent être plus ou moins fréquentes et les symptômes apparaissent et disparaissent ainsi régulièrement chez les individus atteints de la maladie. La sclérose en plaques ne comporte pas de causes clairement définies mais est une maladie auto-immune, c'est un dérèglement du système immunitaire qui s'attaque à des organes du corps comme s'ils étaient des corps étrangers.

Le vaccin contre le cancer du col de l'utérus : cause aggravante ?

Une plainte d'une jeune fille de 18 ans contre le groupe pharmaceutique SANOFI datant du vendredi 24 Novembre 2013 mettait en cause le vaccin contre le cancer du col de l'utérus, largement diffusé par l'entreprise, pour le développement d'une sclérose en plaque chez la patiente. Ce vaccin, le Gardasil, a été distribué à plus de 136 millions de doses depuis son lancement.

gardasil vaccin col de l'utérus

Cependant aucune preuve n'a permis de mettre en lien le médicament avec le développement de cette pathologie. Bien qu'à ce jour le vaccin soit recommandé par l'Organisation Mondiale de la Santé, les autorités sanitaires américaines, l'Agence européenne du médicament et le Haut conseil de la santé publique en France, de nombreux médecins préconisent la prudence face au médicament en attendant que des études prouvent, ou non, qu'il est inoffensif.

Bon à savoir

Entre 2006 et 2013 435 effets indésirables ont été détectés, ce qui reste un rapport bénéfices / risques très favorable pour le Gardasil, qui, rappelons-le, permet une protection pour les jeunes femmes contre le cancer du col de l'utérus qui est au 5ème rang des cancers les plus mortels en France. 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media