Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
À quoi servent les adjuvants dans les vaccins ?

À quoi servent les adjuvants dans les vaccins ?

Il est effectivement intéressant de se poser cette question. Les vaccins nous protègent de tant de maladies qu’il est légitime de vouloir en savoir un peu plus sur leur contenu et sur la manière dont ils agissent.

Vous aimez cet article ?

Que sont les adjuvants ?

Ainsi, on sait qu’il existe des vaccins avec adjuvants et d’autres sans adjuvant. Les premiers étant plus efficaces que les seconds.

Les adjuvants sont des substances qui sont parfois ajoutées lors de la préparation du vaccin et qui permettent de diminuer la quantité d'antigène.

Rappelons que l’antigène est une molécule reconnue par le corps qui va pousser celui-ci à enclencher une réponse immunitaire.

Pourquoi utilise-t-on des adjuvants dans les vaccins ?

Il peut y avoir plusieurs raisons à l’ajout d’adjuvants.

  • La première peut être en relation avec les patients qui vont recevoir le vaccin. Ainsi, si on prend l’exemple du vaccin contre la grippe, les doses reçues par les personnes âgées contiennent des adjuvants, car leur système immunitaire répond plus faiblement et l'on veut s’assurer de l’efficacité du vaccin
  • Les raisons peuvent être d’ordre économique en cas, par exemple, de pandémie. Afin de produire une grande quantité de vaccins dans un délai limité, on "économise" l’antigène en utilisant des adjuvants.

Existe-t-il des risques liés aux adjuvants dans les vaccins ?

Les adjuvants les plus fréquents dans les vaccins sont les sels d'aluminium, mais il en existe de nombreux autres. Il peut s’agir d’émulsions huile et eau par exemple. Tous les adjuvants sont très bien tolérés par la majorité des patients et n'induisent que des réactions minimes qui disparaissent d’elles-mêmes sans qu’il soit besoin de traiter le patient d’une manière ou d’une autre.

L'Organisation Mondiale de la Santé affirme que plus de 20 millions de doses de vaccins anti-grippaux avec adjuvant ont été administrées depuis 1997 sans qu’aucune réaction indésirable grave n’ait été rapportée.

Cependant, par précaution, les personnes plus vulnérables sur le plan immunologique telles que les femmes enceintes et les jeunes enfants peuvent avoir recours à des vaccins sans adjuvants. Les troubles secondaires sont alors évités.

Nos conseils

Profitons du présent article pour rappeler la grande nécessité, tant pour les individus que pour la collectivité, de la vaccination et inviter chacun à tenir à jour son carnet de vaccinations. Pour ce faire, demandez régulièrement à votre médecin traitant si des vaccins sont nécessaires, notamment lorsque vous partez en vacances dans des pays représentant un risque sanitaire avéré. 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media