Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment choisir son médecin traitant ?

Comment choisir son médecin traitant ?

Le médecin traitant joue un rôle important dans l’orientation du patient tout au long de son parcours de soins. Il assure la coordination des soins, la bonne gestion des prises en charge et une plus grande proximité avec les malades. C’est lui qui doit être consulté le premier. 

Vous aimez cet article ?

Qui doit choisir un médecin traitant ?

Toutes les personnes de plus de 16 ans, assurées ou ayant droit, doivent choisir et déclarer un médecin traitant pour bénéficier d’un meilleur remboursement et une meilleure coordination entre les patriciens pouvant intervenir dans le diagnostic et/ou dans les soins.

Pour les mineurs entre 16 et 18 ans, il est nécessaire d’obtenir l’accord d’au moins l’un des parents ou du titulaire de l’autorité parentale. Comme le rappel l’Assurance Maladie, il n’y a ni contrainte géographique, ni obligation pour l’ensemble de la famille d’être affilié au même médecin. C’est un choix individuel.

Pourquoi choisir un médecin traitant ?

Avoir un médecin traitant n’est pas obligatoire, mais les patients qui n’en ont pas ou qui consultent un spécialiste sans passer par son intermédiaire, sont moins bien remboursés. Le choix du médecin traitant ne vous engage pas de manière définitive. Vous êtes libre ensuite par une nouvelle déclaration auprès de l’Assurance Maladie de changer votre choix initial. En effet, destiné à organiser la coordination des intervenants médicaux afin d’améliorer l’efficacité de la prévention et une meilleure gestion, tous les patients hors du dispositif ne bénéficieront pas des mêmes conditions de remboursement.

médecin avec sa patiente

Comment bien choisir son médecin traitant ?

Le médecin traitant devient votre interlocuteur privilégié, presque un confident. Le choix doit se faire selon des critères objectifs (compétences, disponibilités, etc.), mais aussi subjectifs (sens de la psychologie, écoute, bonne compréhension, etc.). Il n’y a pas de contrainte particulière, tout médecin peut le devenir, qu’il soit généraliste ou spécialiste. C’est un choix personnel et il vous appartient seul de le déterminer, à ce titre, le patient jouit d’une grande liberté.

La procédure en elle-même est simple, vous devez remplir avec le professionnel de santé le formulaire de déclaration de choix du médecin traitant, que vous adressez ensuite à l’Assurance Maladie. Si le formalisme est assez souple, la mise en oeuvre aussi. En effet, si la distance vous empêche de vous rendre chez votre médecin traitant, celui que vous irez consulter pourra constater et signaler sur la feuille de soins cette impossibilité, afin que vous puissiez bénéficier des remboursements sans pénalités. De plus, il existe des exceptions au parcours de soin coordonné, concernant certains actes (IVG médicamenteuse, les soins à l’étranger, les soins d’urgence, les soins palliatifs, etc.) et certains praticiens (chirurgiens-dentistes, sages-femmes, biologistes, pharmaciens, etc.).

Bon à savoir

Le choix du médecin traitant permet de mieux organiser les soins des patients en coordonnant avec efficacité les différents praticiens sollicités. S’il n’est pas obligatoire, un régime incitatif a été mis en place par l’Assurance Maladie pour promouvoir cette nouvelle organisation.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media