Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Qu'est-ce que le diabète gestationnel ?

Qu'est-ce que le diabète gestationnel ?

Certaines femmes, lorsqu’elles tombent enceintes, souffrent de diabète gestationnel. À quelle période survient-il ? Combien de temps dure-t-il ? Quels sont les risques pour la maman et le futur bébé ? Allo-Médecins vous dit tout sur les symptômes et les traitements de ce type de diabète bien particulier. 

Vous aimez cet article ?

Les causes du diabète gestationnel

Tout comme le type de diabète que tout le monde  connaît, le diabète gestationnel relève d’une intolérance aux glucides et donc d’un trouble de la régulation du glucose qui résulte sur un effet d’hyperglycémie chronique.

Deux types de femmes sont touchés par ce type de diabète. Il y a celles qui ont un diabète inconnu depuis un certain temps et que la grossesse va révéler et il y a celles qui développent un diabète unique à la grossesse qui disparaîtra après l’accouchement.

Ce type de diabète peut passer inaperçu et ne présenter aucun symptômes, s’il en présente, ces derniers se témoignent sous forme de soif intense, d’urines abondantes et de fatigue importante. Il est très important de suivre l’évolution du diabète gestationnel tout au long de la grossesse car il peut être dangereux pour la mère comme pour l’enfant.

Risques du diabète gestationnel

Le diabète gestationnel se révèle être dangereux dès le second trimestre. L’apport excessif de glucose de la mère à l’enfant peut être particulièrement dangereux. Cet excès est stocké dans les organes de l’enfant ce qui développe un poids et une croissance excessifs. À la naissance, l’enfant pourra peser dans les 4 kg et pourra présenter d’autres formes de complications comme :


- La détresse respiratoire
- L’hypoglycémie néonatale
- Le risque de développer un diabète de type 2


Quant à la maman, les risques sont également bien présents :


- Prise de poids
- Oedèmes
- Hypertension artérielle
- Accouchement par césarienne
- Risque de développer un diabète de type 2
- Accouchement prématuré
- Complications rénales

Comment le dépister ?

Le dépistage n’est pas systématique, il se concentre particulièrement sur les femmes à risque. Depuis 2010, les médecins se sont mis d’accord pour déterminer les critères des personnes à risques :

- Surpoids ou obésité
- Antécédent personnels ou familiaux lié au diabète de type 2
- Femmes ayant plus de 35 ans
- Macrosomie (enfant pesant plus de 4 kg à la naissance) d’un précédent enfant

Bon à savoir

Les femmes présentant un de ces facteurs risques doit effectuer un premier test à jeun dès le premier semestre de la grossesse voire avant la conception même de l’enfant. On réalise ensuite un second test lors du deuxième semestre, appelé HGPO (Hyperglycémie Provoqué par Voie Orale) à 75g de glucose.
 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media