Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Peut-on être allergique à l'eau ?

Peut-on être allergique à l'eau ?

Imaginez-vous à la plage : vous rejoignez vos amis pour un joli plongeon dans la mer sous un beau ciel bleu et voilà que vous transpirez à grosses gouttes et que se déclenchent démangeaisons et éruptions cutanées. Pas de panique, vous souffrez sans doute d’allergie à l’eau ! Aussi incroyable que cela puisse paraître, une telle allergie – que l’on nomme hydroallergie – existe bel et bien. Qui est concerné ? Quels types d’eau sont en cause ? Voyons cela ensemble…

Vous aimez cet article ?

L’urticaire à l’eau

Certains médecins ont pu observer des cas de patients allergiques à l’eau et même si ces affections sont encore peu connues, on sait aujourd’hui que ce ne sont pas les molécules d’eau qui sont à la base de l’allergie. Heureusement !

En fait, dans certains cas, il s’agit d’une réaction qui se déclenche au contact de l’eau froide, qu’elle soit touchée ou bue. Cette "urticaire au froid" est excessivement rare et ne concerne que 2 à 3 % des cas d’urticaire, majoritairement des femmes adultes. L'urticaire au froid est provoquée par le refroidissement de la peau ou des muqueuses au contact de l'air, de l'eau, d'objets froids ou d'aliments glacés. Des lésions sur la peau surviennent quelques minutes après l’exposition à l’eau froide et disparaissent au bout de 3 heures environ. On parle alors d’urticaire aquagénique c’est-à-dire provoqué par l’eau.

Le cas plus épineux du prurit aquagénique

Mais il existe des réactions allergiques à l’eau quelle que soit sa température. C’est le cas du prurit aquagénique, un symptôme dermatologique fréquent qui désigne une sensation de démangeaison de la peau. Cette allergie extrêmement rare provoque des sensations de picotements, de démangeaisons et de brûlures sans trace de lésion au niveau des zones en contact avec l’eau. Les symptômes durent habituellement quelques heures puis disparaissent mais peuvent être douloureux et gênants et provoquer à terme une phobie de l’eau ou de toute forme d’humidité. Les médecins ont du mal à traiter la maladie puisque les causes sont encore incertaines. Certains scientifiques croient que, plutôt qu'une allergie, c’est la sensibilité de la peau aux substances contenues dans l’eau (minéraux, molécules organiques, micro-organismes) qui cause l’inconfort.

Bon à savoir

Cette maladie étant encore peu connue des spécialistes médicaux, elle ne trouve pas encore de traitement médicamenteux adapté. Selon certaines études récentes, l’alcalinisation de l’eau avant un bain ou une douche paraît effacer cette allergie chez le patient. Versez entre 25 et 200 grammes de bicarbonate de soude dans une baignoire, ouvrez le robinet et prenez votre bain !

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media