Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Peut-on devenir allergique à l'âge adulte ?

Peut-on devenir allergique à l'âge adulte ?

Au-delà d’un phénomène permanent ou saisonnier qui nous pourrit clairement la vie, les allergies sont tout simplement des réponses excessives de notre système immunitaire au contact d’une substance extérieure appelée allergène. Si l’allergie se déclare généralement au cours des vingt premières années de la vie, nul ne semble à l’abri puisque les symptômes peuvent apparaître à n’importe quel âge !

Vous aimez cet article ?

Les allergies : des agents dormants…

Sachez tout d’abord que personne ne devient allergique du jour au lendemain. C’est au cours de l’enfance – peut-être même in utero – que des contacts avec des agents allergènes se font. Si l’on prend le cas d’une allergie alimentaire, une personne peut manger un aliment pendant des années avant de développer la moindre allergie pour ce même aliment ! Et l’on pourrait appliquer un raisonnement identique aux pollens, autre allergène bien connu et qui fait des ravages chaque année.

Pour être allergique, votre organisme doit rencontrer l’allergène et mettre en mémoire la réponse immunitaire appropriée la prochaine fois qu’il se mettra sur votre route. Plus nous sommes allergiques et plus nous fabriquons des anticorps et plus ces derniers se concentrent et réagissent en présence de quantités de plus en plus faibles d’allergènes. C’est cette réponse démesurée de notre système immunitaire que l’on définit par allergie car toute la journée, nous sommes en contact avec des substances pour lesquelles nous avons les bonnes réactions immunitaires. Mais entre la première rencontre et la manifestation du symptôme (rhinite, asthme, eczéma), le corps est en état de sensibilisation latente, et cela peut durer plusieurs années. Un matin, l’allergie se déclenche ! En fait, nous sommes tous des allergiques en sursis en quelque sorte et ces symptômes peuvent survenir à n’importe quel âge.

Le cas du pollen

Les allergies au pollen sont un cas un peu à part puisque ces dernières ont considérablement progressé dans la population, au gré des dérèglements climatiques et des hivers de plus en plus doux. Tout ceci favorise une pollinisation très avancée et le temps de pollinisation est devenu plus long, ce qui favorise l'apparition plus précoce des symptômes d'allergie aux pollens.

Auparavant, les manifestations de type rhume des foins apparaissaient le plus souvent vers l'âge de 7-10 ans. Elles pouvaient se manifester plus tôt mais rarement. En revanche, chez l'adulte, ces manifestations peuvent apparaître globalement à tout âge, sachant que passé la cinquantaine, il est rare de voire apparaître pour la première fois un véritable rhume des foins. De nos jours, cependant il n’est pas rare de voir une allergie au pollen se développer chez un enfant de 4 ans ou bien chez des personnes âgées.

Bon  à savoir

Et l’hérédité dans tout cela ? Bien que les facteurs environnementaux soient montrés du doigt, les prédispositions génétiques ont aussi un rôle à jouer. Selon les études faites par de nombreux instituts de santé et l’OMS, un enfant dont les deux parents sont allergiques a 50 % de risques de le devenir à son tour… Il arrive cependant que cette hérédité se révèle tardivement.
 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media