Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Est-il possible de déclarer une allergie de peau après avoir jardiné ?

Est-il possible de déclarer une allergie de peau après avoir jardiné ?

Avec le retour des beaux jours, vous allez pouvoir recommencer à choyer vos plantes et à prendre soin de votre jardin. Mais l’exposition à ces végétaux peut être responsable de réactions indésirables. En plus des célèbres allergies respiratoires dues, par exemple, à la dissémination aérienne des pollens, il existe des problèmes d’allergies cutanées qui peuvent être fréquents. Voyons de quoi il s’agit.

Vous aimez cet article ?

Qu’est-ce qu’une allergie de peau ?

On appelle allergie de manière générale une réaction anormalement intense de l’organisme à un élément environnemental habituellement inoffensif. Cet élément prend alors le nom d’allergène. Ces allergènes peuvent déclencher des allergies alimentaires, respiratoires ou encore cutanées.

Les allergies respiratoires sont parmi les plus connues. Le meilleur exemple, toujours en rapport avec le jardinage, est l’allergie due aux pollens transportés dans l’atmosphère. Les symptômes les plus fréquents sont alors un écoulement nasal important, des éternuements, des yeux gonflés et qui pleurent.

L’allergie de peau, également appelée dermatite de contact, est une réaction cutanée là où vous avez été mis en contact avec l’allergène. Elle se manifeste par l’apparition de plaques rouges ornées de petites vésicules. Le patient peut alors ressentir des brûlures ou des irritations au niveau de ces plaques. Ces manifestations allergiques sont dites retardées, c’est-à-dire qu’elles apparaissent en général 1 à 2 jours après le contact avec l’allergène.

Les plantes de mon jardin peuvent-elles provoquer une allergie cutanée ?

L’exemple typique de dermatite de contact est l’allergie au zinc, composant par exemple certains bijoux. Cependant, plusieurs végétaux peuvent également provoquer cette réaction, via les composés phytotoxiques qu’ils contiennent.

Vous pouvez être sujet à cette réaction allergique de deux façons : soit par contact direct avec la plante dans votre jardin (ou avec un de ses dérivés), soit par dépôt aéroporté d’un de ses composants sur votre peau. Dans ce dernier cas, il n’est alors pas nécessaire de toucher la plante pour provoquer une réaction : l’allergène peut être véhiculé et déposé sur votre corps par le vent !

De nombreuses plantes sont susceptibles de provoquer une réaction. Parmi les plus fréquemment rencontrées dans un jardin, on peut citer les tulipes, les lys, la camomille, la jonquille, les carottes ou encore le persil.

tulipes allergène

Bon à savoir

Chaque personne présente une sensibilité différente à chaque espèce végétale. Si vous êtes sujet à des réactions de ce type, n’hésitez pas à consulter votre médecin généraliste ou votre allergologue, en prenant soin de noter la saison à laquelle ces allergies apparaissent et les éventuels contacts déclencheurs. Des explorations spécialisées pourront vous être proposées pour identifier la plante incriminée.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media