Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Puis-je continuer à pratiquer du sport pendant ma grossesse ?

Puis-je continuer à pratiquer du sport pendant ma grossesse ?

Vous attendez un heureux événement et, sportive ou non, vous vous posez des questions sur la compatibilité d’une activité physique avec votre grossesse ? Voyons quelles sont les règles à respecter pour une pratique sûre, pour vous et votre bébé.

Vous aimez cet article ?

Est-il raisonnable de faire du sport pendant ma grossesse ?

Contrairement à une idée reçue très répandue, il n’a jamais été démontré que l’activité sportive augmentait le risque de fausses couches. En respectant un certain nombre de règles, la pratique raisonnable et adaptée d’un sport est au contraire très bénéfique, à condition que la grossesse se déroule normalement. Dès le début de votre grossesse, il est donc très important de parler avec votre médecin ou votre sage-femme de vos envies d’activités sportives, afin de rechercher précocement toute éventuelle contre-indication.

L’activité physique régulière permet d’entretenir un état de forme physique qui vous sera très précieux lors de l’épreuve finale qu’est l’accouchement. De plus, le fait de bouger régulièrement réduit grandement certains troubles inhérents à la grossesse, tels que les anomalies du retour veineux ou les troubles du transit intestinal. Il est également reconnu que l’activité physique participe au bien être psychologique, et réduit les risques de baby blues après la naissance de votre enfant.

Quels sont les sports les plus adaptés ?

Si l’activité sportive est globalement bénéfique lors d’une grossesse normale, cela ne signifie cependant pas pour autant que tout sport puisse être pratiqué sans danger. Certaines disciplines sont interdites, telles que les sports de balle (basket, rugby, handball, etc.), les sports de combats, les arts martiaux, les sports de neige, le jogging intense ou l’équitation. En effet, la pratique de ces sports est susceptible d’altérer votre santé ou celle de votre bébé via un risque de chutes, de traumatismes au niveau du ventre, ou peut provoquer de trop grandes secousses. Il est important également de bannir les situations vous exposant à des taux trop faible d’oxygène, telles que l’alpinisme ou la plongée sous-marine.

A contrario, d’autres sports vont être particulièrement adaptés à votre situation de future maman. Les deux incontournables sont évidemment la natation et la marche grâce à leur pratique peu intense, relaxante, et bénéfique sur les fonctions cardiaques et respiratoires. De plus en plus de femmes se tournent également vers des disciplines de gymnastique douce et de relaxation, telles que le yoga. Quoi qu’il en soit, il est important de retenir que toute pratique doit se faire de manière mesurée, dans le cadre d’un suivi médical adapté et de précautions visant à réduire les risques de traumatismes.

sport grossesse yoga

Bon à savoir

Il existe de nombreuses associations qui, dans le cadre de préparations à l’accouchement, proposent des séances de sport parfaitement adaptées aux femmes enceintes. N’hésitez pas à demander conseil à votre sage-femme : elle saura sans doute vous orienter !
 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media