Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Combien de temps faut-il rester à l'hôpital après l'accouchement ?

Combien de temps faut-il rester à l'hôpital après l'accouchement ?

De nombreuses questions vous taraudent avant la naissance de votre premier enfant à la fois sur l'accouchement et sur ses suites. Vous voulez savoir avec précision combien de temps vous devrez rester sous surveillance médicale après l'accouchement ? Nous faisons le point pour vous.

Vous aimez cet article ?

Accoucher en maternité

À votre arrivée à la maternité, vous êtes prise en charge par l’équipe médicale et soignante présente 24h/24 et composée de gynécologues-obstétriciens, de pédiatres, de sages-femmes et d’aides-soignantes, pour votre surveillance médicale. D’autre part, une auxiliaire de puériculture vous encadre au cours de votre séjour pour le bain et les soins à votre bébé qui auront lieu dans votre chambre. Elle vous apporte également une aide et un soutien pour la mise en place éventuelle de l’allaitement maternel de votre nourrisson. Vous pouvez lui poser toutes vos questions. C'est lors de l’examen réalisé par le pédiatre que le carnet de santé de votre enfant vous est remis.

Quand puis-je quitter la maternité ?

La durée d’hospitalisation après l’accouchement est de 3 jours pour un accouchement normal, par les voies naturelles, et de 5 jours pour un accouchement par césarienne. L’éventualité d’une sortie précoce (moins de 3 jours après un accouchement normal, ou moins de 4 jours après césarienne) est envisageable au cas par cas. Dans cette alternative, un relais doit être pris par des équipes d’hospitalisation à domicile, composées de sages-femmes.

Si la durée de séjour à la maternité, est actuellement de 4 jours en France (jour de l’accouchement compris), cette tendance devrait s'accentuer, si l’on en croit le programme PRADO. Ce programme se situe dans le cadre de l'extension d'une expérimentation, mise en place par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM), et réalisée depuis 2010 dans plusieurs départements. Le "programme d'accompagnement du retour à domicile", baptisé PRADO, vise à faire sortir plus tôt les jeunes mamans des maternités en contrepartie d'un accompagnement à domicile par des sages-femmes libérales. La CNAM souhaite généraliser ce programme à tout l’Hexagone.

Quelles femmes sont concernées ?

Seules les femmes de plus de 18 ans, ayant accouché par voie basse d'un enfant né à terme, en bénéficient. Les patientes qui ont accouché par césarienne ou pour lesquelles l'accouchement a engendré des complications ne peuvent en profiter.

Quel est le déroulement du programme PRADO ?

  • Une conseillère de la Caisse primaire d'assurance maladie rend visite à la nouvelle accouchée, à la maternité, pour lui proposer un suivi à domicile, et lui présenter une liste de sages-femmes libérales dans laquelle elle fera son choix. La conseillère organise alors le premier rendez-vous.
  • Cependant, c'est l'équipe médicale, qui vous connaît et qui vous suit avec votre nouveau-né, qui est chargée de déterminer le jour de votre sortie de l'hôpital.
  • Le lendemain de son retour à domicile, la jeune maman reçoit la visite de la sage-femme qu'elle a choisie, puis une deuxième fois les jours suivants.

Bon à savoir

La durée d’hospitalisation après la naissance de votre bébé, vous permet de vous reposer en toute tranquillité, car vous êtes entourée d’une équipe médicale chevronnée, qui est à tout moment à votre écoute, ce qui est rassurant pour vous et votre nouveau-né.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media