Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

Après une césarienne pour mon 1er enfant, pourrai-je accoucher par voie basse ?

Après une césarienne pour mon 1er enfant, pourrai-je accoucher par voie basse ?

Si vous avez accouché par césarienne lors de la naissance de votre premier enfant, sachez que la naissance de votre second enfant ne donnera pas forcément lieu à une césarienne. Vous devez toutefois suivre certaines précautions avant d’envisager de retomber enceinte en toute sécurité pour votre santé. 

Vous aimez cet article ?

Une césarienne obligatoire pour le second enfant ?

La césarienne est une intervention chirurgicale visant à inciser l’abdomen de la mère pour faciliter la naissance de l’enfant. Il s’agit d’un acte lourd dans la mesure où le praticien rompt la poche des eaux renfermant le liquide amniotique avant d’en extraire le bébé. La plaie est ensuite suturée et les points sont ôtés 10 jours après la naissance de l‘enfant.

Dans le cas d’une seconde naissance après une césarienne, le médecin vous invite généralement à attendre une année complète pour concevoir un autre enfant. La cicatrice doit être entièrement refermée avant d’envisager une nouvelle naissance. Une seconde césarienne peut être effectuée mais n’est en aucun cas obligatoire, l’acte n’est donc pas systématique après avoir eu recours à une première césarienne. Votre médecin pourra toutefois la préconiser dans le cas où l’accouchement le nécessite.

Dans quels cas un second accouchement par césarienne se révèle-t-il nécessaire ?

Les indications pour lesquelles un second accouchement nécessite le recours à une césarienne sont identiques à celles requises dans le cadre d’un premier accouchement. Il s’agit généralement de situations urgentes qui mettent en péril votre santé ou celle de votre bébé. On peut notamment citer des troubles cardiaques du nouveau-né ou encore des hémorragies importantes de la mère. De la même manière, un mauvais positionnement du bébé dans le ventre de la mère peut engendrer le recours à la césarienne. Si ce dernier s’avère être positionné par le front, l’épaule ou encore par le siège, il est important de mettre en place cet acte chirurgical.

D’autres facteurs entrent en compte lorsqu’il s’agit d’un deuxième accouchement. En effet, si votre deuxième grossesse est multiple (jumeaux, triplés), ou si le poids de l’enfant est trop ou trop peu important, le chirurgien peut pratiquer une césarienne dans votre intérêt et celui de votre nouveau-né.

Nos conseils

Bien que régulièrement pratiquée, la césarienne demeure un acte chirurgical lourd qui requiert très souvent une anesthésie péridurale. Dans le cas d’une césarienne, le séjour à la maternité dure plus longtemps. Comptez entre 6 et 7 jours pour vous remettre d’une telle intervention. En outre, vous ne devez pas subir plus de 4 césariennes au cours de votre vie à cause des risques inhérents à l’infection de la cicatrice. 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media