Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Peut-on faire vacciner ses enfants contre les maladies de l'hiver ?

Peut-on faire vacciner ses enfants contre les maladies de l'hiver ?

L’hiver arrive et avec lui son lot de maladies incontournables ! Les trois grandes maladies de l’hiver sont les infections respiratoires, la gastro-entérite et la grippe. Heureusement, de nos jours les vaccins sont de plus en plus efficaces et permettent de passer l’hiver sans tomber malade. Bien sûr, le vaccin n’est pas obligatoire et peut même être dans certains cas déconseillé aux enfants, surtout en bas âge. 

Vous aimez cet article ?

La grippe : une vaccination pas avant 6 mois

En général, la grippe frappe à partir de janvier ou février (parfois même dès décembre dans des régions particulièrement froides). C’est pour cela que le vaccin doit généralement être administré entre mi-octobre et mi-novembre avant la poussée hivernale. La protection est effective 10 à 15 jours après l’injection pour une efficacité d’environ huit mois. Même si cette maladie touche toutes les couches d’âges, elle ne se manifeste pas de la même manière chez les enfants de plus de 5 ans et les nourrissons.

Chez l’enfant de moins de 5 ans, les symptômes les plus fréquemment rencontrés sont respiratoires. Les poumons sont atteints, il peut s’ensuivre une insuffisance respiratoire. Moins fréquents sont les symptômes digestifs ou neurologiques.

Au-delà de 5 ans, les symptômes classiques sont : fièvre d’apparition brutale, grande fatigue, frissons, maux de tête, toux sèche et nez bouché.?

Avant six mois, la vaccination est en général contre-indiquée par les médecins et au-delà, on ne vaccine que les enfants jugés à risque, c’est-à-dire porteurs de maladies graves. Le vaccin se fait donc à partir des 6 mois de l’enfant et comprend deux injections à quatre semaines d’intervalle et ce, jusqu’à l’âge de 9 ans. Pour les enfants de 10 ans et plus, une seule injection par année suffit.

la vaccination

Gastro-entérite : un vaccin jugé peu efficace et coûteux

Souvent moins mise en avant que la grippe saisonnière, la gastro-entérite n’en est pas moins dangereuse pour autant. Surtout chez les plus jeunes, elle peut causer la déshydratation qui cause dans des cas extrêmes la mort de nourrissons (environ une dizaine par an) et est à la base d’environ 20 000 hospitalisations et de milliers de consultations pédiatriques en urgence par an !

Malgré cela, la vaccination contre la gastro ne fait pas partie du calendrier et son application ou pas dépend du jugement du médecin. N’hésitez donc pas à consulter votre pédiatre qui peut choisir de vacciner l’enfant : 2 à 3 doses d’une solution buvable comme un sirop entre 2 et 5 mois. Cependant, ces vaccins n’étant pas remboursés par la Sécurité Sociale en raison de leur relativement faible efficacité, de nombreux médecins recommandent un soluté de réhydratation orale (SRO) disponible en pharmacie et remboursable dans son intégralité et surtout qui apporte les nutriments nécessaires à l’enfant.

Notre conseil

Faites attention aux éventuelles contre-indications en termes de vaccins ! Les personnes allergiques doivent éviter de se faire vacciner contre la grippe et autres maladies hivernales. En effet, leur préparation est faite à base de virus cultivés sur des oeufs de poule, nous informe le Ministère de la Santé. Si c’est votre cas, parlez-en à votre médecin à l’approche des campagnes de vaccination pour trouver un traitement alternatif.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media