Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment soigner les oreillons ?

Comment soigner les oreillons ?

Maladie très contagieuse, les oreillons sont désormais prévenus par vaccin. Toutefois, certaines personnes n’ont pas systématiquement recours à cette méthode, c'est pourquoi il convient de savoir reconnaître les symptômes et par la suite les traitements à envisager. Vous vous soupçonnez ou pensez qu’une personne de votre entourage est touchée par cette maladie ? Voici un petit guide afin de pouvoir y répondre au mieux.

Vous aimez cet article ?

Quelle maladie ?

Les oreillons sont un virus extrêmement contagieux, se caractérisant par une inflammation des glandes salivaires situées sous les oreilles. Ils affectent les enfants à partir de trois ans et peuvent entraîner des complications assez graves pour qu’un vaccin puisse désormais être proposé. Les femmes enceintes et les personnes touchées par des troubles de l’audition comptent parmi les personnes à risque.

Quels symptômes ?

Les symptômes des oreillons sont parfois très peu marqués, c'est pourquoi il convient de surveiller votre entourage et plus particulièrement les jeunes enfants de près. La durée d’incubation est d’approximativement 21 jours. Une fois celle-ci passée, les oreillons se manifesteront par une température élevée, des douleurs au niveau des oreilles et éventuellement des maux de tête. Il est alors conseillé d’éviter au maximum le contact avec les personnes à risque, les oreillons se transmettant par les postillons portés par l’air. Il appartiendra au médecin de confirmer une suspicion d’oreillons. Ne tardez pas à le consulter.

traitement contre les oreillons

Quel traitement contre les oreillons ?

Les oreillons étant d’origine virale, le traitement reste relativement réduit. En effet, un antibiotique ne serait d’aucune utilité dans le cas présent, c'est pourquoi votre médecin conseillera probablement le repos complet et se contentera d’apporter une réponse aux symptômes les plus gênants. Le problème des céphalées, par exemple, peut être rapidement résolu au moyen d’analgésiques. Il en va de même pour les douleurs musculaires. Quant à l’inflammation des glandes, elle disparaîtra avec le temps et du repos. Évitez toute auto-médication et ne prenez pas d’anti-inflammatoires. En outre, votre médecin vous conseillera de surveiller le patient pendant la durée de la maladie, car si les complications des oreillons sont rares, elles peuvent êtres sévères (inflammation des ovaires ou des testicules pouvant conduire, dans certains cas, à la stérilité).

Notre conseil

Le seul moyen de prévenir réellement les oreillons consiste désormais à vous faire vacciner. Si vous pensez faire partie d’une population à risque, n’hésitez pas à en parler à votre médecin qui saura vous proposer une solution adaptée.  

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media