Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Rougeole, rubéole et oreillons, dois-je faire vacciner mon enfant ?

Rougeole, rubéole et oreillons, dois-je faire vacciner mon enfant ?

Dès les premiers mois qui suivent leur naissance, vos enfants sont confrontés à la question de la vaccination pour les différentes maladies existantes. Cette étape cruciale pour vos enfants est pourtant source de nombreux débats puisque certains vaccins sont simplement recommandés tandis que d'autres sont obligatoires. Tâchons de savoir dans quelle catégorie ranger le vaccin contre la rubéole, la rougeole et les oreillons, plus couramment connu sous le nom de vaccin ROR.

Vous aimez cet article ?

Quels sont les vaccins obligatoires ?

Afin de mieux guider les parents dans la vaccination de leurs enfants, un calendrier reprenant l'ensemble des vaccins existants, a été mis en place par les organisations de santé nationale, en accord avec les représentants gouvernementaux concernés. Lors d'une consultation auprès de votre médecin généraliste, vous pouvez bien évidemment obtenir de sa part des informations concernant cet échéancier bien précis.

  • Parmi les vaccins qui y figurent, l'Assurance Maladie révèle que trois sont absolument obligatoires pour la bonne santé de vos enfants. Ces maladies sont la diphtérie, la poliomyélite et le tétanos. La première injection pour ces problèmes de santé, doit être effectuée à l'âge de deux mois.
  • Une seconde injection a ensuite lieu à l'âge de quatre mois, avant la tenue de différents rappels : à onze mois, à six ans, entre onze et treize ans, à dix-huit ans. Des rappels sont ensuite conseillés à 25, 45 et 65 ans, avant de reprendre un rythme décennal.

Qu'en est-il du vaccin ROR ?

Le vaccin contre la rougeole, la rubéole et les oreillons (ROR) ne fait donc pas partie des vaccins imposés par votre médecin traitant. Cependant, dans le but d'offrir les meilleures armes à l'organisme de votre enfant dans la lutte contre les différentes maladies existantes, il est sérieusement recommandé de ne pas faire l'impasse sur lui.

  • La première injection du vaccin ROR est fixé à l'âge de 12 mois. Quelques mois plus tard, plus précisément lorsque votre enfant atteint un âge compris entre 16 et 18 mois, une seconde injection est requise afin de protéger efficacement votre enfant.
  • Si certains vaccins ne sont pris en charge que partiellement par la Sécurité Sociale (65 % du prix, sur présentation d'une prescription médicale), le vaccin ROR est un médicament pour lequel les efforts de remboursement sont plus conséquents. Ainsi, l'Assurance Maladie couvre 100 % du prix de ce vaccin, à condition qu'il concerne un enfant dont l'âge est compris entre douze mois et 17 ans. Cet écart assez large est destiné à inciter les personnes à combler d'éventuels retards de vaccination sans avoir de frais.
Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media