Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Mon adolescent a commencé à fumer, comment réagir ?

Mon adolescent a commencé à fumer, comment réagir ?

Lorsque l'on apprend que son adolescent fume, on ne sait pas toujours comment réagir. Faut-il le moraliser et l'inonder d'informations sur les dangers du tabac ou mettre cette consommation sur le compte des expériences adolescentes et ne pas lui en tenir rigueur ? Nous vous apportons quelques conseils pour l'avertir des méfaits de la cigarette sans couper le dialogue.

Vous aimez cet article ?

Adolescents et tabac : amorcez la discussion

Si votre enfant a moins de 15 ans, montrez-vous ferme et interdisez-lui la cigarette. S'il a plus de 15 ans, il se peut que lui imposer une interdiction soit improductif. Car pour un adolescent, fumer peut être un moyen de s’affirmer, de se mesurer au monde adulte ou d’afficher sa révolte face à une société hostile. Dans ce cas, évitez de lui faire la morale car cela peut être également inutile. Si votre ado vous cache qu’il fume, ce qui arrive souvent au début, faites en sorte qu'il vous le révèle.

Ensuite, vous pouvez évaluer la situation avec lui : quelles motivations l'ont poussé à commencer ? Depuis combien de temps fume-t-il ? À quelle fréquence ? Dans quelle situation ? Puis, faites-lui part de votre avis : vous ne voulez pas qu'il fume et expliquez-lui pourquoi (toxicité, dépendance rapide, manipulation par les industries du tabac, tabagisme passif, etc.). Insistez pour qu'il respecte votre maison comme un espace sans cigarettes. L'objectif : l'amener peu à peu vers une remise en question de sa consommation et, si possible, vers un changement dans son comportement face au tabac.

conflit entre parent et ado

Tabac : comment aider votre ado à arrêter ?

Si votre adolescent a envie d'essayer d'arrêter de fumer, félicitez-le car ce n'est pas une démarche facile, surtout pour un jeune, et aidez-le dans cette étape. En effet, le sevrage tabagique peut être difficile et les rechutes fréquentes. Pour cela, vous pouvez l'orienter vers des sites d'accompagnement à la désaccoutumance (tabac-info-service.fr, tabac.gouv.fr) et/ou lui proposer de consulter votre médecin généraliste ou un spécialiste qui le conseillera et lui prescrira un substitut nicotinique, si besoin.

Il existe d'autres manières plus actives de motiver et de soutenir votre adolescent dans son sevrage :

  •  faites respecter à toute la famille l'interdiction de fumer dans la maison ;
  •  retirez tout ce qui peut rappeler la cigarette (cendrier, briquet, allumettes, etc.) ;
  •  demandez à ses amis de l'aider à tenir le cap en dehors de chez vous ;
  •  complimentez votre ado sur le parfum qui remplace l'odeur de tabac froid ;
  •  encouragez-le par de petites récompenses à chaque étape franchie.

Bon à savoir

N'hésitez pas à demander plus d'informations à votre médecin généraliste ou à un tabacologue sur les moyens de parler à votre adolescent et sur les différentes façons d'arrêter la consommation de tabac.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media