Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
La cigarette électronique est-elle un substitut nicotinique ?

La cigarette électronique est-elle un substitut nicotinique ?

La cigarette électronique ou e-cigarette est un marché qui explose depuis 2011, les boutiques spécialisées se multiplient dans toutes les villes et proposent des modèles très différents, adaptés aux besoins de chaque fumeur souhaitant réduire sa consommation de tabac, voire la stopper. Les tabacologues se posent eux-mêmes la question aujourd'hui pour conseiller la cigarette électronique comme complément nicotinique.

Vous aimez cet article ?

La cigarette électronique, aussi toxique qu'un patch ?

La dangerosité de la cigarette électronique reste encore à démontrer et fait l'objet de beaucoup de débats en France et à l'étranger. Les politiques s'appliquent ainsi à contrôler l'usage de la cigarette électronique en l'interdisant dans les lieux publics ou en limitant sa vente aux pharmacies par un principe de précaution face à un produit inconnu. Cependant des recherches récentes montrent que la cigarette électronique est aussi dangereuse que tout autre substitut nicotinique vendu en pharmacie et prescrit par des médecins tabacologues.

Les scientifiques manquent cependant encore d'études comparatives menées sur la durée et sur des échantillons de personnes suffisants pour pouvoir affirmer avec certitude le degré de dangerosité de la e-cigarette. Le principe de précaution s'applique donc, tout en considérant que la e-cigarette semble être infiniment moins dangereuse que la consommation de tabac.

Un substitut apparemment plus efficace

Le succès de la cigarette électronique repose sur son utilisation tout à fait comparable aux gestes que réalise un fumeur quotidiennement. Ainsi en plus de fournir la nicotine suffisante pour contenter même les plus gros fumeurs grâce aux dosages adaptés du e-liquide, la cigarette électronique possède deux atouts supplémentaires par rapport aux autres substituts nicotiniques.

  • Elle aide à lutter contre l'addiction psychologique du fumeur : il peut manier un objet, prendre des pauses cigarette, aspirer de la fumer et la recracher.
  • La fumée de e-cigarette provoque un "hit" à l'intérieur de la gorge, ce picotement lié normalement au tabac et qui aide ainsi le fumeur à sentir qu'il est en train de fumer et d'ingérer quelque chose. La e-cigarette permet ainsi également de ne pas subir un désagrément majeur du sevrage tabagique : la sensation de faim.

Bien que la dangerosité de la cigarette électronique ne soit pas affirmée, préférez les appareils de marque, quitte à investir un peu plus au début. Vous vous rembourserez rapidement : la recharge de e-liquide concentrant l'équivalent d'une cartouche de cigarettes ne coûte que 5 euros.

Bon à savoir

Bien que la e-cigarette soit un substitut très efficace, elle comporte un vice caché : elle mène rarement au sevrage nicotinique en lui-même, mais devient la nouvelle façon de fumer des personnes qui l'utilisent, s'appelant eux-mêmes des vapoteurs, ils ne considèrent pas devenir des non-fumeurs à l'avenir mais continuer de vapoter. Ce qui n'est pas le cas avec des patchs ou gommes pour l'arrêt du tabac.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media