Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Mon enfant ronfle, est-ce de l'apnée du sommeil ?

Mon enfant ronfle, est-ce de l'apnée du sommeil ?

Si dans la nuit vous êtes réveillé par les ronflements bruyants de votre enfant entrecoupés de pauses parfois très longues, c’est peut-être le signe d’un syndrome d’apnée du sommeil. Un syndrome obstructif qui a des conséquences dans la nuit certes mais aussi en journée et qui peut se compliquer en l’absence de traitement. Attention toutefois à ne pas paniquer dès que votre enfant ronfle un peu, s’il a le nez bouché par un rhume, par exemple.

Vous aimez cet article ?

Les causes de l'apnée du sommeil

En fait, on désigne par apnée du sommeil l’arrêt du flux d’air entre le nez et la bouche. L’air ne passe plus pendant plusieurs secondes jusqu’à ce que l’enfant reprenne sa respiration et se remette à ronfler. L’enfant bien sûr dort mal, fait des cauchemars, se réveille avec une sensation de soif.

Ce syndrome concerne majoritairement les enfants de moins de 6 ans et est principalement dû à une augmentation du volume des amygdales.

À quoi reconnaît-on l’apnée ?

Les parents et le médecin peuvent suspecter une apnée du sommeil chez l’enfant à partir de quelques signes nocturnes en dehors des ronflements très bruyants, souvent audibles même en dehors de sa chambre alors que la porte de celle-ci est fermée. On observe une forte transpiration chez l’enfant qui se remet à faire pipi au lit alors qu’il est propre. Le sommeil est particulièrement agité et il n’est pas inhabituel que l’enfant se réveille en pleine nuit des suites d’un cauchemar. Pendant la journée, les signes seraient plutôt de l’ordre d’une respiration par la bouche, une somnolence à l’école mais aussi à la maison, un état de fatigue permanent et parfois des maux de tête.

apnée du sommeil chez l'enfant

L’enfant éprouve le besoin de faire la sieste ou au contraire peut se montrer très agité, ce qui peut souvent altérer ses résultats à l’école. Pour autant, il n’est pas nécessaire d’envoyer chez le docteur tous les petits ronfleurs ! D’où l’importance pour vous d’observer l’enfant dans son sommeil et pour le médecin de procéder à un interrogatoire pour savoir ce qu’il se passe vraiment. Si l’apnée est diagnostiquée, le traitement consistera tout simplement à s’en prendre à la cause : un retrait des amygdales s’impose !

Bon à savoir

Lorsque l’apnée n’est pas diagnostiquée et donc pas traitée, elle peut mener à des cas d’hypoxie chronique. Cela désigne une mauvaise oxygénation du sang qui affecte tous les organes. On observe aussi chez certains enfants un retard de croissance dû au fait que les hormones de croissance sont sécrétées pendant la nuit. Un syndrome à ne pas prendre à la légère !

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media