Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Qu'est-ce que la mononucléose ?

Qu'est-ce que la mononucléose ?

La mononucléose est une pathologie courante et généralement bénigne provoquée par un micro-organisme, le virus Epstein-Barr. La maladie souvent bénigne peut apparaître à tous les âges de la vie, mais l'enfance et l'adolescence sont des périodes particulièrement à risque. L'affection est aussi connue sous le nom de fièvre glandulaire, car elle provoque le gonflement des ganglions lymphatiques. Elle est également appelée la "maladie du baiser", car les baisers sont un moyen de transmission courant.

Vous aimez cet article ?

Le virus d'Epstein-Barr (VEB)

Le virus d'Epstein-Barr, à la base de la mononucléose, appartient à la famille des herpès. Il est transporté par les glandes salivaires et se transmet par un contact direct intime comme le baiser. Les éternuements et la toux peuvent également propager le virus, mais sa transmission en tant qu'agent pathogène véhiculé dans l'air est limitée. Avant l'âge de 5 ans, 50 % des enfants sont infectés par le VEB. À 40 ans, 90 % de la population a été infectée. Une fois que le virus a été contracté, il ne disparaît plus jamais vraiment. Cependant, il ne peut provoquer de symptômes chez les sujets en bonne santé que lorsqu'il est encore nouveau dans l'organisme. Ensuite, il est contenu par le système immunitaire, mais jamais complètement éradiqué, ce qui ne signifie bien évidemment pas que tout le monde souffre ou a souffert de la mononucléose ! La moitié des personnes infectées par le VEB l'a été avant l'âge de 5 ans et ce groupe d'âge ne développe presque jamais de symptômes au-delà d'une légère amygdalite bénigne. Ces sujets n'auront jamais la mononucléose, à moins d'une déficience de leur système immunitaire. De 5 à 30 ans, seulement 10 % des sujets contaminés par le VEB présentent les symptômes de la mononucléose.

Symptômes de la mononucléose

On dénombre en général 4 symptômes particuliers pour la mononucléose : un gonflement des glandes à l’arrière du cou, une fièvre pouvant monter jusqu’à 40 degrés, un mal de gorge et une fatigue assommante. Ces symptômes se manifestent 4 à 8 semaines après l'infection. Ils sont habituellement précédés par un malaise généralisé qui peut durer environ une semaine. L'affection elle-même dure de 1 à 3 semaines, même si environ 2 % des patients connaissent une fatigue qui dure plus longtemps. Le virus reste contagieux dans la salive pendant plusieurs mois et ne quitte jamais complètement l'organisme. Ces symptômes n’apparaissent pas forcément tous en même temps, beaucoup de personnes infectées souffrent uniquement de fatigue ! Chez les enfants, la mononucléose se manifeste souvent par un mal de gorge qui disparaît au bout d’une dizaine de jours.

La mononucléose provoque un mal de gorge chez les enfants

Une maladie contagieuse

Les personnes infectées sont contagieuses dès les premiers jours de la contamination, avant même l'apparition des premiers symptômes. Cependant, la contagiosité – le risque d'infecter un individu non-contaminé – varie fortement en fonction de la quantité de virus circulant au sein de l'organisme : plus la quantité de virus est importante, plus l'individu est contagieux. Le malade sera donc particulièrement à risque de transmettre le virus en phase aiguë de la maladie – période correspondant à l'apparition des premiers symptômes.

Nos conseils

Il n’y a hélas pas grand-chose à faire pour soigner la mononucléose. Il y a même de grandes chances pour que vous ayez été infecté sans même le savoir ; ce qui fait que vous êtes immunisé contre une nouvelle infection ! Néanmoins, si vous êtes infecté et souffrez des symptômes cités, évitez de vous fatiguer pendant les 3 mois à venir. Bien que bénigne, la mono peut amener quelques complications comme une inflammation de la rate ou une jaunisse. Mais ces cas sont relativement rares.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media