Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment lutter contre l'énurésie nocturne ?

Comment lutter contre l'énurésie nocturne ?

Dans le langage courant ce problème est désigné par les termes "faire pipi au lit". De manière plus élégante, cela s’appelle l’énurésie nocturne. Allo-Médecins vous dit tout sur cette gêne et comment faire pour lutter contre elle.

Vous aimez cet article ?

Quand s’inquiéter de l’énurésie nocturne ?

L’énurésie nocturne touche majoritairement les enfants, mais elle peut survenir à n’importe quel âge. Il s’agit donc d’un problème bien connu des parents : lorsque quelqu’un est susceptible d’uriner involontairement pendant la nuit.

Pour un enfant, il est normal de mouiller son lit de temps en temps. Un enfant qui est propre en journée et qui a le parfait contrôle de sa vessie entre deux et quatre ans, peut tout à fait mouiller son lit la nuit. Il faut lui laisser du temps. Ce n’est pas la faute de l’enfant s’il met plus longtemps que les copains, certains scientifiques supposent même que cela est parfois héréditaire. À ce stade là, il faut appréhender l’énurésie comme un apprentissage de la vie, et non comme le symptôme d’un problème caché. Vous ne devez donc pas gronder votre enfant, ce n’est pas sa faute, il n’est pas malade, cela viendra avec le temps. Rassurez-le.

L’énurésie nocturne pose problème quand votre petit devient grand, et qu’il atteint les cinq ou six ans. Une fois qu’un enfant a la maîtrise de sa vessie durant une période de six mois d’affilée, le fait qu’il rechute est symptomatique d’un problème soit psychologique (angoisse, troubles comportementaux, tristesse, etc.) ou physiologique (diabète, infection urinaire, etc.). Dans ces cas-là, il faut aller voir le pédiatre et trouver la source du problème. Si l’enfant a subi un gros changement dans sa vie qui correspond aux retours des périodes d’énurésie nocturne, il faut en parler avec lui, le rassurer.

pipi au lit

Quelques astuces pour la combattre

Vous pouvez lutter contre l’énurésie nocturne au quotidien en faisant preuve d’astuce. Amenez votre petit aux toilettes avant d’aller au lit, ne lui donnez pas trop à boire avant de se coucher. Si c’est une période qui dure, installez une housse en plastique sur son matelas avec une serviette absorbante. N’oubliez pas de le féliciter s’il n’a pas mouillé son lit afin qu’il prenne confiance et si ce n’est malheureusement pas le cas, faites du moment du lavage et du nettoyage un moment de partage.

Il existe aujourd’hui des solutions à ce problème, comme par exemple les alarmes qui se déclenchent au moment du pipi pour apprendre à responsabiliser votre petit. Sachez que les médicaments ne servent généralement à rien.

Si rassurer votre enfant et prendre les choses en main de la sorte n’a pas suffi, consultez un pédiatre.

L’énurésie nocturne chez l’adulte

L’énurésie touche aussi parfois les adultes. Un problème très honteux pour beaucoup. Comme pour les enfants il faut arrêter de boire avant le coucher, prendre l’habitude d’aller régulièrement aux toilettes dans la journée, avoir recours à l’alarme dans les pires cas ou aux médicaments, et bien sûr, consulter votre médecin.

Notre conseil

Ne grondez jamais un enfant qui mouille son lit, sauf cas très exceptionnels, il ne le fait jamais exprès.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media