Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment éviter que mon bébé n'attrape une bronchiolite ?

Comment éviter que mon bébé n'attrape une bronchiolite ?

La bronchiolite du nourrisson, équivalent de la bronchite chez les adultes, revient chaque hiver. Il existe pourtant des moyens de limiter les risques de contagion grâce à des gestes de prévention relativement simples. Allo-Médecins vous explique lesquels.

Vous aimez cet article ?

Qu’est-ce que la bronchiolite ?

La bronchiolite est due à une infection des bronchioles (les petites bronches) de votre bébé causée par le Virus Respiratoire Syncitial (VRS). Très contagieux, il se transmet par le biais d’objets infectés, notamment par les mains et la salive.

Généralement, cette infection a lieu durant les deux premières années de l’enfant et se manifeste soit sous la forme d’une léger rhume soit, dans les cas les plus contraignants, sous celle d’une bronchiolite plus sévère nécessitant un traitement spécifique : la kinésithérapie.

Connaître les bons gestes

Quelques gestes élémentaires peuvent limiter la contamination. Bien sûr, il faut dans un premier temps éviter tout contact avec des personnes déjà infectées, même si ces dernières n’ont qu’un petit rhume pour le moins anodin. Il est indispensable de se laver les mains très régulièrement pendant au moins trente seconde avec de l’eau et du savon, et de le faire avant chaque contact avec votre petit.

Si vous prenez les transports en commun, les choses peuvent s’avérer très compliquées. Il faudrait idéalement les éviter au maximum entre l’âge d’un et deux mois, tout comme les lieux publics. Mais dans la réalité, cela n’est pas toujours faisable.

Pensez aussi à aérer les pièces de votre habitation et à ne pas les surchauffer, la chaleur et l’humidité étant favorables au virus. Maintenez une température idéale ambiante de 19° C.

bronchiolite bébé

Lors de la période hivernale, même si vous ne pensez pas être enrhumé, il arrive parfois que vous le soyez sans le savoir. Quoiqu’il en soit, il est donc préférable de ne pas embrasser votre bébé sur le visage en prévention, et d’éviter au maximum qu’un grand nombre de personnes soient en contact direct avec lui.

Comment savoir si votre enfant est malade ?

Il existe des manifestations très simples vous permettant de savoir si votre bébé est malade ou non. Si sa respiration est plus rapide que d’habitude, que son nez coule et l’empêche de respirer correctement, s’il y a un léger sifflement lorsqu’il respire, qu’il manifeste des troubles digestifs, qu’il dort mal, tousse, a des difficultés pour prendre son biberon ou affiche une température plus variable qu’à l’ordinaire, allez immédiatement consulter votre médecin.

Bon à savoir

Un nourrisson de moins de trois mois doit être surveillé avec attention. La fragilité pulmonaire du bébé peut avoir des conséquences terribles en cas d’infection.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media